Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un violent incendie dans une entreprise au Breuil-sur-Couze (Puy-de-Dôme)

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Le feu a pris dimanche soir dans les locaux de cette entreprise NetCo Safety, située au Breuil-sur-Couze. Les pompiers du Puy-de-Dôme sont restés une bonne partie de la nuit afin de circonscrire l'incendie. Le dispositif a été réduit en début de matinée. Le feu est en passe d'être maîtrisé.

Pompiers du Puy-de-Dôme - illustration
Pompiers du Puy-de-Dôme - illustration © Radio France - Mickaël Chailloux

Breuil-sur-Couze, France

Au plus fort de la nuit, plus d'une cinquantaine de pompiers ont été mobilisés dans cet entrepôt industriel, proche de la voie ferrée. Vers 20 heures, le feu a pris à l'extérieur du bâtiment, dans un espace de stockage de caoutchouc. Le feu s'est ensuite propagé à l'intérieur, dans cet entrepôt de 1 000 mètres carrés. Les machines ont pu être sauvées, mais la marchandise a subi de lourds dégâts.

Les pompiers du Puy-de-Dôme ont organisé une relève cette nuit afin d'assurer la surveillance du feu et de tenter de le noyer. En tout début de mâtinée, le feu a été circonscrit. De ce fait, le dispositif des pompiers s'est réduit vers sept heures du matin, passant à seulement 15 soldats du feu.  

Des bottes en PVC prêtes à être expédiées

L'entreprise Netco Safety, située dans cette commune au sud d'Issoire, fabrique des bottes en PVC et emploie une vingtaine de salariés. Du chômage technique serait à prévoir pour les employés. Les lourdes pertes ne sont cependant que matérielles, mais pas humaines. 

Choix de la station

France Bleu