Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un voilier suspecté de transporter de la drogue brûle mystérieusement dans le golfe de Gascogne

vendredi 28 août 2015 à 19:55 Par Mikaël Roparz, France Bleu Breizh Izel

Les douanes et la Marine nationale sont intervenues jeudi au large de Penmarc’h pour appréhender un voilier suspecté de transporter une grande quantité de drogue. Mystérieusement, le navire a pris feu. Il a coulé en haute mer, à plus de 4.000 mètres de profondeur.

Un voilier suspecté de transporter de la drogue en feu dans le golfe de Gascogne
Un voilier suspecté de transporter de la drogue en feu dans le golfe de Gascogne © Préfecture maritime

Dans la soirée du 25 au 26 août, la préfecture maritime à Brest est informée de la présence d’un voilier dans le golfe de Gascogne, susceptible de transporter une importante quantité de drogue. Il s’agissait d’un voilier de 17 mètres avec deux personnes à bord, battant pavillon des Pays-Bas et faisant route vers l’Europe. 

La Marine nationale contacte alors le centre opérationnel des Douanes (COD) de Nantes pour organiser une mission conjointe de relocalisation du voilier suspect. Jeudi soir, un patrouilleur de haute mer de la marine nationale a appareillé de Brest. Et c'est en s'approchant du navire suspect que vendredi matin un violent incendie s’est brusquement déclaré sur le voilier.

Les deux occupants du voilier transférés à Brest

Les deux occupants du bateau ont été interpellés alors qu'ils tentaient de maitriser l’incendie pour récupérer des preuves. Le voilier a fini par sombrer vers 11h30 à plus de 4000 mètres de fonds mais quelques preuves ont visiblement pu être récupérées. 

Les deux membres d’équipage du voilier sont en rétention à bord du patrouilleur. Ils seront remis aux autorités judicaires lors de leur arrivée à Brest.