Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

L'adolescente de 14 ans touchée par un tir de Kalachnikov toujours hospitalisée à Marseille

mercredi 29 juin 2016 à 10:38 Par Valentine Joubin, France Bleu Provence et France Bleu

Samedi dernier, une adolescente de 14 ans était touchée à la jambe par un tir de Kalachnikov, dans le 15e arrondissement de Marseille. Selon la maire du secteur, Samia Ghali, les médecins ne savent pas si elle pourra remarcher.

Sur les lieux de la fusillade, samedi 25 juin, près de la cité Consolat à Marseille
Sur les lieux de la fusillade, samedi 25 juin, près de la cité Consolat à Marseille © Maxppp -

Marseille, France

C'est une victime collatérale d'un énième règlement de compte à Marseille... L'adolescente, touchée  par un tir de Kalachnikov samedi dernier dans le 15e arrondissement, est toujours hospitalisée à l'hôpital Nord.

Une situation dont s'est émue ce mercredi matin sur France Bleu Provence, Samia Ghali, maire des 15e et 16e arrondissements, qui a dit être en contact régulier avec la famille :

"Elle ne sait pas si elle va pouvoir remarcher. Les médecins ne l'ont pas encore opérée. La balle est tellement profonde qu'en la retirant, il peut y avoir plus de dégâts que ce que l'on pourrait réparer."

L'adolescente s'est trouvée au mauvais endroit au mauvais moment samedi 25 juin, à proximité de la cité Consolat. Elle a été touchée à la jambe par les tirs de deux hommes de 22 et 24 ans,  qui ont agi depuis leur voiture, garée sur un parking. Un règlement de compte qui avait également fait deux morts.

La jeune fille avait été transportée par les marins-pompiers à l’hôpital Nord.

Depuis le début de l'année, une quinzaine de d'affrontements de ce type ont été commis à Marseille contre huit à la même période l'an dernier.