Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Une adolescente poignarde son père à Saint-Paulet-de-Caisson

lundi 24 octobre 2016 à 19:08 - Mis à jour le lundi 24 octobre 2016 à 20:20 Par Ludovic Labastrou et France Bleu, France Bleu Gard Lozère, France Bleu Vaucluse et France Bleu

Une adolescente, âgée de 15 ans, a poignardé, ce lundi après-midi son père, âgé de 46 ans, à Saint-Paulet-de-Caisson (Gard). La victime, fort heureusement, a pu être sauvée. L’enquête, qui ne fait que commencer, a été confiée à la brigade de recherche de Bagnols-sur-Cèze.

Le TGI de Nîmes
Le TGI de Nîmes © Radio France - Ludovic Labastrou

Saint-Paulet-de-Caisson, France

C'est la maman qui en rentrant chez elle a découvert son mari ensanglanté : l’aînée de leurs quatre enfants, âgée de 15 ans, vient de porter un coup de couteau à l'abdomen de son père.

Acheminé très rapidement vers l’hôpital local, il a pu être opéré dans l'après-midi. Aux alentours de 18 heures ce lundi, son pronostic vital n'était plus engagé.

La famille, qui vit à Saint-Paulet-de-Caisson (Gard), n'est pas spécialement connue des services de police.

Un motif futile

L’enquête déterminera ce qui s'est exactement passé dans le cercle familial. La télévision était allumée, mais la tension est semble-t-il monté quand l'un des protagonistes a saisi la télécommande et a changé de chaîne. À ce stade, ce scénario reste à préciser.

L'adolescente a alors attrapé un couteau pliable et a porté le coup. Couteau qu'elle avait sur elle ou qu'elle a été chercher dans la cuisine.

L’enquête pour tentative de meurtre, a été confiée à la brigade de recherche de Bagnols-sur-Cèze. L'adolescente a été placée en garde à vue.

Elle a spontanément reconnu avoir porté le coup et remis le couteau aux gendarmes. L’enquêté ne fait que commencer : on attend notamment les expertises psychologiques pour une présentation devant le parquet de Nîmes, pas avant les prochaines 48 heures.

Le récit de Ludovic Labastrou