Faits divers – Justice

Une affaire de détournements et d'abus de faiblesse jugée à Dijon

Par Christophe Tourné et Stéphanie Perenon, France Bleu Bourgogne lundi 16 janvier 2017 à 19:34

moyens de paiement
moyens de paiement © Maxppp - Julio Pelaez

Le tribunal de Dijon jugeait ce lundi une affaire de détournements et d'abus de faiblesse. Les victimes étaient des personnes âgées. Les deux prévenus, ont été condamnés à deux ans de prison dont un avec sursis et mise à l'épreuve. Ils devront également rembourser les victimes.

Une affaire de détournement de fonds et d'abus de faiblesse était jugée ce lundi après-midi à Dijon. Une femme de 73 ans, ancienne commerçante à la retraite et un homme de 55 ans, ancien courtier professionnel, comparaissait devant le tribunal de grande instance pour avoir extorqué des sommes très importantes auprès de personnes âgées vulnérables. Les deux prévenus se faisaient remettre des chèques via des opérations sur leurs assurances vie.

Les faits reprochés remontent aux années 2009 / 2013. Ce sont plusieurs centaines de milliers d'euros qui ont ainsi été détournés. Deux des trois victimes de ce dossier sont aujourd'hui décédées. Le ministère public a requis trois ans d'emprisonnement avec du sursis pour l'ancienne commerçante et deux ans de prison avec du sursis et mise à l'épreuve pour l'ancien courtier.

Le tribunal a condamné l'ancienne commerçante à la retraite et l'ex-courtier à deux ans d'emprisonnement dont un avec sursis et mise à l'épreuve. Ils devront solidairement rembourser les victimes, soit près de 200.000 euros au total.