Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Coronavirus : le confinement sera prolongé au-delà du 15 avril, Emmanuel Macron s’exprimera lundi soir

Une affaire de vol dans le milieu ostréicole du bassin de Thau débouche sur des vols de bijoux

-
Par , France Bleu Hérault

Les gendarmes de l'Hérault ont mis la main sur le butin de plusieurs vols, notamment de bijoux, en enquêtant sur des vols commis dans le milieu ostréicole à Marseillan. Ils cherchent les propriétaires des objets dérobés. Deux hommes ont été placés en détention provisoire.

Une partie du butin récupérée par les gendarmes qui cherchent les propriétaires
Une partie du butin récupérée par les gendarmes qui cherchent les propriétaires - Gendarmerie 34

L'enquête des gendarmes de l'Hérault a commencé suite à des vols commis dans le milieu ostréicole, à Marseillan. Sur leur page Facebook, ils font état de deux hommes qui ont effectué "des repérages" dans la nuit du 6 au 7 février, puis de vols "dans les mas agricoles". Des batteries de bateaux, des jerricanes d’essence et du matériel de sécurité nautique. Le 11 février, deux individus ont été interpellés dans le secteur, à Mèze.

Les perquisitions ont permis de récupérer "l’ensemble des nourrices et batteries dérobées ainsi que de l’outillage et des bijoux provenant d’autres cambriolages" pour lesquels les deux suspects "étaient recherchés par une unité de recherche du Loir-et-Cher".  Ils sont également poursuivis pour "conduite sans permis, défaut d’assurance, refus d’obtempérer, destruction de preuves, violence avec usage d’une arme, vol aggravé, et recel de bien provenant de vol". Tous deux ont été placés en détention provisoire en attendant le procès prévus en mars.

Si vous reconnaissez les objets volés, vous pouvez contacter la brigade de Marseillan au 04 67 21 10 29.

 Une de ces bagues est peut-être la votre... - Aucun(e)
Une de ces bagues est peut-être la votre... - Gendarmerie 34
Il n'y a pas que des bijoux qui ont été volés - Aucun(e)
Il n'y a pas que des bijoux qui ont été volés - Gendarmerie 34
Une partie du butin - Aucun(e)
Une partie du butin - Gendarmerie 34
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu