Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Une agression au couteau près de la guinguette de Tours

samedi 25 août 2018 à 19:36 Par Camille Huppenoire, France Bleu Touraine

Dans la nuit de vendredi 24 août à samedi 25 août, un jeune homme a été blessé à l'arme blanche sur les quais de la Loire, près de la guinguette de Tours. Il a été hospitalisé dans un état grave, tandis que son agresseur est toujours en fuite.

Voiture police, photo illustration
Voiture police, photo illustration © Radio France - Oanna Favennec

Tours, France

Il est environ 2 h 45 du matin, dans la nuit de vendredi 24 août à samedi 25 août, quand une bagarre éclate entre deux groupes de jeunes. Dans la confrontation, l'un reçoit plusieurs coups de couteau, à l'épaule et au cou. Pris en charge rapidement, le jeune homme, qui aurait une vingtaine d'années, est dans un état grave, mais son pronostic vital n'est pas engagé, annonce la police.  Il devrait rester hospitalisé plusieurs jours, voire semaines. 

Son agresseur, lui, a pris la fuite, et est activement recherché par les policiers de Tours. En fin d'après-midi du 25 août, il n'avait toujours pas été retrouvé.

Une bagarre qui aurait pour origine le vol d'un téléphone portable

Selon les premiers témoignages recueillis par la police, la bagarre qui a éclaté sur les quais de la Loire, tout près de la guinguette de Tours, a pour origine le vol d'un téléphone portable, dans des circonstances encore inconnues. Le jeune homme victime du larcin aurait voulu récupérer son bien, et serait allé confronter, probablement accompagné d'amis, le voleur. Mais celui-ci n'était pas seul, et les deux groupes se sont affrontés. 

C'est le voleur de téléphone qui aurait poignardé la victime, avant de prendre la fuite, comme ses camarades. Selon la police, les deux groupes de jeunes ne semblaient que légèrement alcoolisés.