Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une antenne de téléphonie mobile incendiée à Plaintel dans les Côtes d'Armor

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel

Le dimanche 26 avril, en fin de soirée, une antenne relais d'Orange a été incendiée à Plaintel dans les Côtes d'Armor. Le parquet de Saint-Brieuc a décidé de saisir la section de recherches de Rennes.

L'antenne relais de Plaintel
L'antenne relais de Plaintel - Capture écran Google Maps

Le dimanche 26 avril, en fin soirée, un feu a touché l'antenne relais de l'opérateur de téléphonie mobile Orange, en bordure de la route départementale 700, à Plaintel dans les Côtes d'Armor. 

L'installation de 29 mètres de haut a été sérieusement endommagée. Le feu a eu un impact sur le réseau de l'opérateur dans le secteur. 

Incendie volontaire 

Il s'agit d'un "incendie volontaire" indique ce lundi 27 avril Bertrand Leclerc, le procureur de la République de Saint-Brieuc, confirmant une information du journal Ouest France

Les gendarmes de la section de recherches de Rennes ont été saisis de l'enquête.

D'autres feux ailleurs en France et en Europe

Y-a-t-il un lien entre cet incendie et l'augmentation des feux d'antennes relais en France et ailleurs en Europe ? Il est évidemment trop tôt pour le dire.

Ces dernières semaines plusieurs feux ont visé des antennes relais dans le Jura, selon les informations du Progrès du 24 avril.  Et le 20 avril, le journal Le Monde relatait l'augmentation des destructions d'antennes téléphoniques en Europe. Une flambée qui serait liée, selon Le Monde, "à une absurde théorie du complot liant le déploiement de la 5G et l’épidémie due au coronavirus". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess