Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Une antenne relais incendiée en Ardèche : 165.000 foyers touchés

mardi 18 juillet 2017 à 16:11 - Mis à jour le mardi 18 juillet 2017 à 18:11 Par Florence Gotschaux, France Bleu Drôme Ardèche

Une antenne relais de Saint-Laurent-Sous-Coiron, dans le Sud Ardèche, a été touchée par un incendie, dans la nuit de lundi à mardi. 165.000 foyers ardéchois et drômois sont privés de TNT et de certaines radios. Le réseau mobile SFR est aussi touché. Il s'agit d'un acte de malveillance.

L'antenne relai du site de la Blandine, au dessus du col de l'Escrinet, a été incendiée.
L'antenne relai du site de la Blandine, au dessus du col de l'Escrinet, a été incendiée. © Radio France - Florence Gotschaux

Saint-Laurent-sous-Coiron, France

L'antenne relais de la Crête de Blandine à Saint-Laurent-sous-Coiron, au-dessus du col de l'Escrinet, en Ardèche a été incendiée dans la nuit de lundi à mardi. Un feu volontaire contre ce pylône installé dans un site assez isolé.

165.000 foyers touchés

Cet acte de vandalisme a été constaté vers 5 h ce mardi matin. Les conséquences sont énormes : des dizaines de milliers d'habitants du Sud de l'Ardèche se retrouvent privés de téléphone portable: il n'y a plus de réseau mobile. Un responsable régional d'SFR explique que c'est un site stratégique qui a été pris pour cible puisque cette antenne en dessert une quarantaine d'autres. Résultat, plus de réseau pour plus de 40.000 clients SFR dans un large triangle entre Privas, Aubenas et la Lozère du côté de Langogne. Les techniciens de l'opérateur mobile sont mobilisés pour faire un diagnostique des dégâts et évaluer les moyens à mettre en oeuvre pour rétablir au mieux et au plus vite le service. Certains clients ont déjà été raccordés.

Privés de TNT et de certaines radios

165.000 foyers ardéchois et drômois (secteur de Montélimar) ne captent plus les radios de Radio France dont France bleu Drôme Ardèche et du groupe NRJ. Cette antenne relais qui couvre Privas alimente aussi celles d'Aubenas, Asperjoc, Largentière, Les Vans, et Vallon-Pont-d'Arc. Autre conséquence, sur la télévision : les chaînes de la TNT sont impactées.

Une enquête est ouverte

Les gendarmes ont procédé à des constations sur les lieux, ce mardi matin. Les premiers intervenants ont été auditionnés. Le préjudice est énorme. Il n'a pas encore été chiffré pour l'instant, mais il dépasserait largement les 500.000 euros.

Revendication par un groupe libertaire

Un site internet libertaire a publié ce mercredi vers 1 heure du matin ce qui ressemble à une lettre de revendication, signée "Individualités Sauvages". Ils écrivent: "le décervelage cathodique, l'abrutissement radiophonique ou l'aliénation profonde occasionnée par les téléphones nous sont intenables."

Il y a un mois, c'est dans la Drôme qu'un pylône de TDF (Télédiffusion de France) avait été incendié: à Piegros-la-Clastre. Acte revendiqué quelques jours plus tard par un groupe d'anarchistes qui se fait appeler "Des enfants avec des allumettes". Cet incendie avait fait 200.000 euros de dégâts et surtout privé de télé et de réseau mobile 45.000 Drômois.