Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un homme brûlé par un produit toxique dans le métro parisien

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Un jeune homme a été grièvement brûlé vendredi matin à Paris sur la ligne 1 du métro. Suite à un différend avec un autre homme, il a été aspergé d'un liquide qui pourrait être de l'acide. L'agresseur a pris la fuite. Une enquête est ouverte pour "tentative d’homicide volontaire".

La victime a été secourue à la station Bastille vendredi vers 6h30.
La victime a été secourue à la station Bastille vendredi vers 6h30. © Maxppp - Andreas Gebert

Paris, Île-de-France, France

Un homme de 20 ans a été grièvement brûlé dans le métro parisien vendredi matin après avoir été aspergé d'un produit toxique, qui pourrait être de l'acide. Il souffre d'importantes brûlures au visage et aux avant-bras. Des analyses sont en cours pour confirmer la nature du liquide. Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour "tentative d’homicide volontaire".

L'incident se serait déroulé sur la ligne 1 entre Gare de Lyon et Bastille peu avant 6h30. Il s'agirait d'un différend entre personnes sans-abri. Des images de vidéosurveillance montrent la victime entrant dans la station gare de Lyon le visage tuméfié, indique une source proche du dossier sans pouvoir préciser si l'agression a eu lieu avant l'entrée dans le métro ou dans la rame. L'homme a ensuite été pris en charge par les pompiers à la station Bastille. L'agresseur est en fuite. 

Un précédent il y a deux jours 

Mercredi 13 février, une femme et un homme ont été brûlés par de l'acide sulfurique à bord d'une rame de la ligne 11. Le produit se trouvait dans une bouteille qui se serait répandue accidentellement sur un strapontin et sur le sol. Une enquête est en cours. La piste accidentelle est privilégiée dans cette affaire.