Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Quatre morts dans une avalanche à Entraunes, dans les Alpes-Maritimes

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Azur, France Bleu
Entraunes, France

Une avalanche s'est produite ce vendredi dans le secteur du Val d'Entraunes, à l'entrée du parc national du Mercantour. 80 personnels des secours en montagne ont été dépêchés sur place. Quatre morts sont à déplorer, deux rescapés.

Les gendarmes de haute-montagne en intervention. Photo d'illustration.
Les gendarmes de haute-montagne en intervention. Photo d'illustration. © Maxppp - .

Une avalanche s'est déclenchée ce vendredi midi sur les hauteurs des Alpes-Maritimes, dans le secteur d'Entraunes, au-dessus du hameau d'Estenc. Un groupe de six randonneurs, dont un encadrant ont été pris dans une coulée de neige.  Le bilan est de quatre morts. Selon les premiers éléments de l'enquête, une femme et un encadrant ont pu en sortir, blessés ou choqués et ont alerté les secours.  Deux femmes et deux hommes sont décédés. Les randonneurs à ski ne sont pas originaires des Alpes-Maritimes.

Une enquête pour homicides involontaires et blessures involontaires a été ouverte par le Procureur de la République de Nice. L'encadrant, parti avec cinq clients et qui est sorti sain et sauf de l'avalanche, "sera placé en garde à vue", selon le procureur Jean-Michel Prêtre. 

L'avalanche s'est déclenchée alors que le risque était élevé, de quatre sur cinq. Les opérations de secours ont été confiées à la sous-préfète de Nice-Montagne, Gwenaëlle Chapuis, qui s'est rendue sur les lieux. 

Le commandement des opérations de secours a été confié aux CRS secours en montagne, avec le concours des sapeurs-pompiers des Alpes-Maritimes, et l’appui du peloton de gendarmerie de haute montagne de Saint-Sauveur-sur-Tinée et de la compagnie de Puget-Théniers. Deux hélicoptères sont mobilisés dont celui de la sécurité civile. 

Le président du département, maire de la commune-station de ski de Péone Valberg, connait bien les dangers de la montagne et le secteur du col de la Cayolle, les randonneurs se sont visiblement engagés dans un secteur à risque, dont la route d’accès est interdite .

Charles-Ange Ginésy, président du département des Alpes-Maritimes

La capitaine de gendarmerie Marianne Richard, commande de la compagnie de Puget-Théniers

Depuis Nice, où il est en déplacement, le Premier ministre a réagi. "Les opérations sont en cours", a précisé Édouard Philippe, "et je voudrais apporter mon soutien à l'ensemble de ceux qui se démènent pour retrouver et porter assistance aux victimes de cette avalanche".

Avalanche la plus meurtrière de l'hiver

Cette avalanche est la plus meurtrière de l'hiver en France, après celle dans les Hautes-Pyrénées le 15 février qui avait tué trois skieurs. Depuis le début de la saison en novembre, 16 personnes sont mortes dans des avalanches et 11 ont été blessées. 

Aucune avalanche meurtrière n'avait en revanche eu lieu dans les Alpes-Maritimes. Le département, et spécifiquement l'arrière-pays niçois, a connu de fortes  chutes de neige depuis le début de la semaine.

Le risque d'avalanche dans les Alpes Maritimes - Maxppp
Le risque d'avalanche dans les Alpes Maritimes © Maxppp - Xavier Demagny
  - Aucun(e)
-
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu