Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Bagarre mortelle à Béziers lors d'une soirée de beuverie, un marginal est mis en examen pour meurtre

jeudi 11 avril 2019 à 14:20 - Mis à jour le vendredi 12 avril 2019 à 15:10 Par Stefane Pocher, France Bleu Hérault

Un homme a été écroué et mis en examen pour meurtre jeudi à Béziers. La victime, avec qui il a passé la soirée, a été retrouvée à 100 mètres de l'église de la Madeleine. Deux autres personnes sont mises en cause. Il s'agit de marginaux avec l'alcool en toile de fond.

La victime a été retrouvée dans cette rue à Béziers
La victime a été retrouvée dans cette rue à Béziers © Radio France - Stéfane Pocher

Béziers, France

Un homme de 54 ans a été retrouvé mort à deux pas de l’église de la Madeleine à Béziers (Hérault) dans la nuit de mardi à mercredi, au 2 rue des Têtes, vers 4 heures du matin. L’alerte a été donnée par un marginal en état d’ébriété. Cet homme a prévenu la police de la présence d’un corps allongé à l'entrée de cet immeuble de deux étages : "Il y a un mec en bas de chez moi qui n’est pas bien", aurait-il dit à la police. En découvrant le corps, un des policiers de la BAC tente de ranimer la victime. En vain. Il s'agit d'une mort violente. L'auteur de l'appel avait semble-t-il du sang sur les vêtements.  

En se rendant au premier étage de l'immeuble, les forces de l’ordre retrouvent deux hommes, eux aussi complètement ivres, dans un appartement. Leurs vêtements sont là encore tâchés de sang. Tous ont été placés en garde à vue. Deux d'entre eux ont été remis en liberté, le troisième mis en examen pour meurtre jeudi et écroué. Âgé de 49 ans, il est déjà connu pour des faits de délinquance tels que recel, escroquerie ou violence. 

Impossible de dire qui a fait quoi 

Tous les quatre auraient passé une partie de la soirée à faire la fête ensemble dans cet appartement de fortune. La victime ne serait pas tombée dans les escaliers, ni du premier étage. L'homme décédé aurait été roué de coups. Des perquisitions ont été réalisées dans les appartements respectifs des trois hommes. La police judiciaire de Montpellier a été saisie. L'enquête, qui a pour toile de fond le milieu des marginaux et l’alcool, va s'attacher à reconstituer le déroulement de cette soirée qui a duré plusieurs heures, en plusieurs endroits.

Des scellés ont été déposées sur la porte par le SRPJ de Montpellier - Radio France
Des scellés ont été déposées sur la porte par le SRPJ de Montpellier © Radio France - Stéfane Pocher
La bagarre aurait éclaté dans l'appartement au premier étage - Radio France
La bagarre aurait éclaté dans l'appartement au premier étage © Radio France - Stéfane Pocher