Faits divers – Justice

Drôme : une bagarre impliquant des policiers éclate au tribunal de Valence

Par David Meilhac, France Bleu Drôme-Ardèche mercredi 3 août 2016 à 19:22

Le palais de justice de Valence dans la Drôme.
Le palais de justice de Valence dans la Drôme. © Radio France - Stéphane Milhomme

Lundi, des policiers de Valence ont été contraints de se battre avec plusieurs individus en plein tribunal. Ces derniers souhaitaient entrer en contact avec un détenu menotté et ont même tenté de l'extraire de force du palais de justice de Valence.

Une bagarre impliquant des policiers a éclaté lundi en plein palais de justice de Valence. Les agents de police accompagnent ce jour-là deux détenus de la prison de Valence pour les conduire devant le juge d'instruction. C'est alors que des personnes tentent d'entrer en contact avec l'un des prisonniers menottés.

Rencontre interdite

Sauf qu'il est strictement interdit de parler à un détenu en-dehors des heures de parloir. Les policiers s'aperçoivent vite du manège de ce petit groupe, qui rôde dans l'enceinte du tribunal. Ce sont des amis et des membres de la famille d'un des deux individus menottés, âgé de 23 ans. Les agents leur demandent de ne pas rester là, le ton monte, les proches se font insistants, voire menaçants. Et c'est dans une salle annexe du tribunal, interdite au public, que la bagarre éclate.

Rixe devant des prisonniers menottés

Le frère du détenu passe son pied dans l’entrebâillement de la porte, casse le chambranle en forçant l'accès et s'attaque aux quatre agents de police présents avec l'aide de deux copines. Les coups pleuvent, les assaillants tentent même dans la confusion d'extraire le détenu qu'ils connaissent hors du palais de justice, ce qui s'apparente à une tentative de faire évader le prisonnier. Les agents doivent en plus surveiller le second détenu, pourtant totalement étranger à cette affaire. Finalement, les agents du tribunal appellent des renforts, les agresseurs s'enfuient.

Seconde bagarre à l'extérieur

Le frère du détenu et les deux copines, qui lui ont prêté main forte, sont finalement rattrapés square Aznavour à Valence. Une seconde bagarre éclate avec les policiers appelés en renfort. Et le frère âgé de 30 ans est enfin interpellé. Il a été placé en garde à vue, puis libéré sous contrôle judiciaire en attendant son procès. Les deux copines ont été entendues. L'autre frère, déjà en prison, a lui aussi été placé en garde à vue le temps de son interrogatoire. Lui aussi repassera devant le tribunal pour cette affaire assez incroyable. Dans les deux échauffourées, trois policiers ont été blessés.

Partager sur :