Faits divers – Justice

Une bande de chiens errants tue 18 daims dans la Drôme

Par Paul Ferrier, France Bleu Drôme-Ardèche jeudi 12 mars 2015 à 20:27

Les biches de la ferme aux cerfs
Les biches de la ferme aux cerfs © Radio France - B.Tessier

Dans la nuit de mercredi à jeudi, une bande de chiens errants a fait un carnage dans le parc du château de Rochegude, à l'extrême sud de la Drôme, tout près du Vaucluse. Ils ont attaqué et tué neuf daims. Il y a dix jours, ces mêmes chiens avait déjà massacré une partie du cheptel du château. Jeudi, gendarmes et pompiers se sont mobilisés pour récupérer ces chiens.

Douze gendarmes, sept pompiers et deux maîtres-chiens ont été mobilisés ce jeudi pour capturer ces chiens rois de l'évasion. Trois ont été capturés, ils s'étaient échappés de chez leur propriétaire, côté Vaucluse, à Lagarde-Paréol. Pour s'enfuir, ces chiens ont creusé un tunnel sous le grillage de leur chenil, ils ont ensuite parcouru trois kilomètres pour rejoindre le parc du château de Rochegude.Comme ce n'était pas leur première visite, le châtelain avait enfermé, parqué, ses daims.Une protection insuffisante puisque les chiens ont rongé les cordes qui fermaient le parc. Ils ont de nouveau tué 9 daims, dix jours après leur premier carnage qui avait déjà fait 9 victimes dans le troupeau. 

Témoignage de Bernard Giraud, le veilleur de nuit du Relais et Château

Dans le Relais et Château 4 étoiles, ces daims étaient les stars des clients qui venaient leur donner à manger du pain régulièrement. Aujourd'hui, le cheptel est quasiment décimé. Le propriétaire du château et le maire de Rochegude devraient porter plainte. Les maîtres des chiens ont été entendus par les gendarmes. Les chiens, eux, ont été placés dans un chenil.

Il reste un chien errant dans la nature et le maire de Rochegude, Didier Besnier, a pris un arrêté municipal pour permettre aux chasseurs d'abattre l'animal.

Château de Rochegude, source wikipedia, auteur Jean-François BOTTON - Aucun(e)
Château de Rochegude, source wikipedia, auteur Jean-François BOTTON - Source wikipedia, auteur Jean-François BOTTON
 

Partager sur :