Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Une bande de jeunes déférés au parquet après l'agression d'un couple d'handicapés à l'étang de Courtille

-
Par , France Bleu Creuse, France Bleu

Les faits remontent au 12 septembre. Cinq personnes avaient agressé un couple d'handicapés autour de l'étang de Courtille et leur avaient volé leurs téléphones portables. Cinq jeunes soupçonnés d'être les auteurs des faits ont été placés en garde à vue ce mercredi avant d'être déférés au Parquet.

Policier du commissariat de Guéret (Creuse). Ecusson Police nationale/Sécurité publique.
Policier du commissariat de Guéret (Creuse). Ecusson Police nationale/Sécurité publique. © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

Guéret, France

L'agression avait suscité l'indignation à la mi-septembre. Un couple d'handicapés d'une vingtaine d'année avait été agressé par une bande de jeunes qui leur avait volé leurs portables. La mère de l'une des victimes avait posté un message scandalisé sur facebook qui avait été partagé plus de 1.200 fois à l'époque. 

Quelques semaines plus tard, la police guérétoise pense avoir trouvé les auteurs de cette agression. Entre temps, ils ont été pincés pour des vols de voitures et ils ont été placés en Maison d'arrêt pour les trois majeurs et en famille d'accueil pour les deux mineurs. La police a donc dû les chercher aux 4 coins de la région  : à la Roche-sur-Yon, à Uzerche, à Saint-George-la-Pouge, à Guéret et à Montluçon. 

Une série de petits délits cet été

Ce sont des jeunes bien connus des services de police. Et ils sont soupçonnés, non seulement pour l'agression des deux handicapés à Courtille, mais aussi pour toute une série de faits de petite délinquance commis cet été. 

Ils auraient commandé une dizaine de kebabs avant de s'enfuir sans payer. Ils auraient aussi dégradé le cabanon situé près des jeux d'eau  - toujours à Courtille - pour y voler des canettes. Ils sont également soupçonnés d'avoir profité de l'hébergement proposé par un habitant du quartier Brésard à Guéret pour lui voler sa console de jeux après l'avoir frappé, là encore. 

Après avoir été placés en garde-à-vue, ils ont été déférés au parquet de Guéret. Le procureur doit décider des suites judiciaires. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu