Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Une bande de trois personnes à l'origine des incendies de Brion et Châteauroux

samedi 1 octobre 2016 à 19:59 Par Marc Bertrand et Jonathan Landais, France Bleu Berry

Trois suspects entre 17 et 19 ans ont été déférés samedi à Châteauroux. Ils sont mis en cause à la fois pour les deux incendies de Brion, lundi et mardi, et pour l'incendie du traiteur rue de la République à Châteauroux jeudi.

Le premier feu déclenché par la bande, dans la nuit de lundi à mardi à Brion.
Le premier feu déclenché par la bande, dans la nuit de lundi à mardi à Brion. © Radio France - SDIS de l'Indre

Châteauroux, France

Une bande de trois personnes a été interpellée dans la nuit de jeudi à vendredi. Les suspects, âgés l'un de 17 ans et deux autres de 19 ans, ont été présentés samedi après-midi à un juge d'instruction. Le parquet de Châteauroux a ouvert une information judiciaire.

Ils sont mis en cause dans l'incendie du traiteur de l'avenue de la République jeudi à Châteauroux, mais aussi dans le double incendie de ballots de pailles à Brion, dans les nuits de dimanche à lundi, puis de lundi à mardi. Environ 2500 tonnes de pailles ont été détruites en tout dans des champs de la commune.

Un pompier volontaire parmi la bande ?

D'après les informations de France Bleu Berry, l'une des personnes interpellées pourrait être pompier volontaire. Les trois membres du groupe n'avaient pas d'antécédent judiciaire, mais le groupe a reconnu spontanément d'autres incendies moins spectaculaires, comme des feux de poubelles.

Le parquet de Châteauroux a demandé le placement en détention des deux majeurs, et un contrôle judiciaire strict avec éloignement du département pour le mineur.

L'incendie rue de la République à Châteauroux a détruit en grande partie la toiture et l'étage de l'immeuble d'un traiteur - Radio France
L'incendie rue de la République à Châteauroux a détruit en grande partie la toiture et l'étage de l'immeuble d'un traiteur © Radio France - Marc Bertrand