Faits divers – Justice

Ligue 1 : au moins 29 blessés dont cinq graves lors de l'effondrement d'une barrière d'une tribune au stade d'Amiens

Par Germain Arrigoni, France Bleu Nord, France Bleu Picardie et France Bleu samedi 30 septembre 2017 à 20:32 Mis à jour le samedi 30 septembre 2017 à 22:25

Une tribune a cédé après le but de Lille provoquant la chute de spectateurs lors du match à Amiens au stade de la Licorne
Une tribune a cédé après le but de Lille provoquant la chute de spectateurs lors du match à Amiens au stade de la Licorne © AFP - FRANCOIS LO PRESTI

Une barrière d'une tribune a cédé et provoqué la chute de spectateurs lors du match Amiens-Lille au stade de la Licorne samedi soir lors de la 8e journée de Ligue 1. L'incident a fait au moins 29 blessés dont cinq grièvement selon la préfecture de la Somme. Le match a été arrêté et sera rejoué.

Une barrière d'une tribune visiteurs du stade de la Licorne d'Amiens a cédé et provoqué la chute des fans lillois qui se trouvaient derrière, provoquant l'interruption puis l'arrêt du match de Ligue 1 entre Amiens et Lille, samedi soir, le temps que les secours viennent en aide aux blessés.

L'incident s'est produit peu avant 20h30 dans la partie du stade réservée aux supporters du LOSC. Des supporters, massés derrière cette rambarde, ont fait une chute de quelques mètres, d'après les images télé. Certains ont été évacués sur des civières.

Au moins 29 blessés dont cinq graves

Alors que Fodé Ballo-Touré se dirigeait vers le kop du Losc après son but, les fans nordistes se sont rués comme un seul homme sur le grillage séparant la tribune latérale de la pelouse. Des dizaines d'entre eux se sont retrouvés sur le sol, écrasés par leurs camarades. Selon la préfecture de la Somme il y a au moins 29 blessés dont cinq graves. Aucun pronostic vital n'est cependant engagé.

Le match a aussitôt été interrompu, à la 16e minute, puis définitivement arrêté par l'arbitre Thomas Leonard qui avait renvoyé les deux formations aux vestiaires. Il sera rejoué.

Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb a annoncé sur Twitter le déclenchement du plan Novi (nombreuses victimes) pour permettre de traiter les blessés.

Le président d'Amiens Métropole a assuré que "jusqu'alors, cette barrière n'avait jamais posé problème". Une enquête va être ouverte pour déterminer les circonstances de cet accident.

Travaux dans le stade de la Licorne

Le stade de la Licorne d'Amiens connaît des travaux de rénovation, et la tribune latérale face à celle de l'incident est d'ailleurs fermée pour réfection. Des travaux pour changer la toiture du stade de la Licorne d'Amiens doivent avoir lieu durant toute la saison 2017-2018, alors que le club picard a assuré la première montée de son histoire en Ligue 1 au printemps dernier.

"Les travaux vont commencer en juin et vont se faire tribune par tribune, à raison d'une tribune par trimestre", avait déclaré le 20 mai à l'AFP Alain Gest, président d'Amiens-métropole et député Les Républicains de la Somme. "La conséquence est qu'on va perdre des places dans le stade mais on va compenser par l'ajout de tribunes provisoires supplémentaires", avait-il ajouté à l'époque.

Inauguré en 1999, le stade de la Licorne, situé dans l'ouest d'Amiens, présente une allure futuriste, avec une toiture quasiment transparente, pour une capacité d'environ 12.000 places. Mais le stade "n'avait pas été suffisamment entretenu par les municipalités précédentes et présentait de graves dangers" à cause de la toiture, conduisant la communauté d'agglomération, propriétaire, à diligenter un audit sur la sécurité en 2016 qui relevait que le stade présentait "de graves dangers", selon l'élu.

  - Visactu
© Visactu -