Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Une battue à Laneuveville-devant-Nancy pour retrouver un homme disparu depuis cinq jours

samedi 25 novembre 2017 à 21:57 Par Marie Roussel, France Bleu Sud Lorraine et France Bleu

Une famille Dombasloise a organisé une battue ce samedi 25 novembre à Laneuveville-devant-Nancy, au niveau du canal de jonction pour tenter de retrouver Jimmy. Cet homme d'une trentaine d'années a disparu lundi soir.

Une cinquantaine de personnes s'est portée volontaire ce samedi 25 novembre pour tenter de retrouver cet homme disparu depuis lundi soir.
Une cinquantaine de personnes s'est portée volontaire ce samedi 25 novembre pour tenter de retrouver cet homme disparu depuis lundi soir. © Radio France - Marie Roussel

Laneuveville-devant-Nancy, France

Une cinquantaine de personnes ont répondu à l'appel à la mobilisation de la famille Gaillard ce samedi 25 novembre pour tenter de retrouver Jimmy. Cet homme de 32 ans, un Dombaslois, est porté disparu. Il n'a plus donné signe de vie depuis lundi soir. Sa chienne a été retrouvée à 11 kilomètres du domicile, à Laneuveville-devant-Nancy. C'est donc autour du canal de jonction que la battue s'est déroulée, en début d'après-midi.

L'association vosgienne Cynolor a demandé l'autorisation à la police pour organiser cette battue. - Radio France
L'association vosgienne Cynolor a demandé l'autorisation à la police pour organiser cette battue. © Radio France - Marie Roussel

Depuis cinq jours, cette famille se ronge les sangs. La police nationale leur "d'attendre, d'être patients mais de la patience on n'en a plus", s'exaspère la grande sœur Sabrina.

Un avis de disparition

"On leur a donné tous les éléments qu'il faut : des photos, sa taille, comment il était habillé... depuis mardi, on se bat avec eux, il n'y a rien qui a encore été publié", s'indigne Jean-Claude Gaillard, le père. Est-ce parce que Jimmy a fait de la prison ? C'est ce que soupçonne ce parent "Mon fils il a eu affaire à la justice et on le met de côté. C'est un être humain !"

On ne laisse pas les parents et les enfants dans le doute." - Jean-Claude Gaillard, père de Jimmy.

La famille Gaillard a donc fait appel à l'association vosgienne Cynolor pour l'aider à ratisser les lieux. Six chiens pisteurs étaient également présents.

Parmi les participants à cette battue, il y a Françoise. Elle a été mise au courant via les réseaux sociaux. "Je me suis dit "bon, j'y vais! " ".

Je ne fais pas partie de la famille, ni rien, mais c'est touchant quand même. Si ça nous arrivait, j'aimerais qu'on fasse pareil pour nous." - Françoise, participante à la battue.

A l'issue de la battue, aucun indice n'a été trouvé. De son côté, la police nationale poursuit son enquête.