Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Une bijoutière et sa mère braquées à Issoire : "On a été ligotées et maîtrisées très brutalement"

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne, France Bleu

Une bijouterie du centre-ville d'Issoire a été braquée vers huit heures ce mardi matin. La gérante et sa mère ont été ligotées par deux malfaiteurs. Ils ont pris la fuite avec des bijoux, dont la valeur n'a pour l'heure pas été estimée, et sont toujours recherchés.

Portière d'une voiture de gendarmerie, avril 2019.
Portière d'une voiture de gendarmerie, avril 2019. © Radio France - Nina Valette

Issoire, France

Il est huit heures du matin quand deux malfaiteurs s'infiltrent discrètement dans une bijouterie située rue du Ponteil à Issoire. Très vite ils neutralisent Catherine Busset-Roux, la gérante du magasin, et sa mère présente sur les lieux.

On a été ligotées et maîtrisées très brutalement. Je pense que j'ai une côte fêlée, ma mère a un hématome au front et la lèvre coupée. - La gérante de la bijouterie

Les malfaiteurs s'emparent de plusieurs bijoux, dont la quantité et la valeur restent à déterminer. C'est alors que le téléphone de la bijouterie se met à sonner. Les braqueurs prennent peur et s'enfuient avec leur butin. Les deux femmes sont toujours ligotées. Catherine Busset-Roux : "C'est mon mari qui a téléphoné et comme je ne répondais pas, il m'a appelé sur mon portable qui était dans ma poche. J'ai réussi à m'en saisir pour lui répondre et il a pu prévenir la gendarmerie qui est arrivée très rapidement."

L'enquête a été confiée par le parquet de Clermont-Ferrand aux brigades de recherche d'Issoire et de Clermont-Ferrand. Les deux braqueurs sont toujours en fuite. La bijouterie avait déjà été braquée une fois et cambriolée deux fois dans le passé. 

Retrouvez ici le témoignage en longueur :

Catherine Busset-Roux, la courageuse bijoutière braquée à Issoire