Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une bombe américaine et une mine allemande neutralisées par la Marine nationale au large du Havre

Un navire "chasseur de mines" de la Marine nationale a repéré et neutralisé cette semaine une bombe américaine et une mine allemande au large du Havre.

Les deux munitions ont été "contreminées" le 22 avril par les plongeurs démineurs de la Cassiopée pour un équivalent de 126 kg concernant la bombe US et 837 kg pour la mine allemande, soit 963 kg d’équivalent TNT au total.
Les deux munitions ont été "contreminées" le 22 avril par les plongeurs démineurs de la Cassiopée pour un équivalent de 126 kg concernant la bombe US et 837 kg pour la mine allemande, soit 963 kg d’équivalent TNT au total. - Marine nationale

On apprend ce vendredi qu'un navire chasseur de mines de la Marine nationale, la Cassiopée, a découvert en début de semaine, les 20 et 21 avril 2020, une bombe américaine de 500 livres et une mine allemande BM 1000 au large du Havre. Les deux munitions ont été "contreminées" le 22 avril par les plongeurs démineurs de la Cassiopée pour un équivalent de 126 kg concernant la bombe US et 837 kg pour la mine allemande, soit 963 kg d’équivalent TNT au total.

Des sous-marins filoguidés pour identifier les engins explosifs

La Cassiopée utilise ce qui s'appelle des poissons auto-propulsés (PAP) pour rechercher les engins explosifs disparus le plus souvent pendant la Seconde Guerre mondiale. Les PAP sont de petits sous-marins filoguidés. Ils permettent d’identifier et si nécessaire de neutraliser une mine par dépose d’engins explosifs jusqu’à 150 mètres de profondeur. 

Les plongeurs du Cassiopée ont mené les opérations de déminage ce mercredi.
Les plongeurs du Cassiopée ont mené les opérations de déminage ce mercredi. - Marine nationale

Le chasseur de mines La Cassiopée croise en baie de Seine depuis le 17 avril 2020, dans le cadre de la sécurisation des approches maritimes métropolitaines et en particulier de la surveillance des accès des principaux ports de commerce, afin d’y garantir en permanence la libre circulation du trafic maritime. En Manche et mer du Nord en 2019, l'action conjointe du groupe de plongeurs démineurs de la Manche et des chasseurs de mines de la Marine nationale a permis de détruire 1786 engins historiques (en mer et sur l’estran), ce qui a représenté 19 tonnes (19 100 kg) d’équivalent TNT.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess