Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Une bombe de la Seconde Guerre mondiale désamorcée sur un chantier à Orléans

-
Par , France Bleu Orléans, France Bleu

Les démineurs de Versailles sont intervenus ce lundi soir à Orléans, sur le chantier de construction d'un centre aqua-ludique à la place de l'ancienne maison d'arrêt. Les ouvriers avaient découvert une bombe anglaise, comme en septembre dernier. L'opération de déminage s'est déroulée sans problème.

Chantier de démolition de l'ancienne prison d'Orléans (photo d'archives du 1er février 2019)
Chantier de démolition de l'ancienne prison d'Orléans (photo d'archives du 1er février 2019) © Radio France - Patricia Pourrez

Orléans, France

Les policiers du centre interdépartemental de déminage de Versailles sont intervenus ce lundi entre 20h et 23h à Orléans, pour désamorcer une bombe découverte sur le chantier de construction du centre aqua-ludique, en lieu et place de l'ancienne maison d'arrêt.

Un peu plus tôt dans la journée, des ouvriers avaient déterré cet obus, qui s'était retrouvé dans le godet d'une pelleteuse. "Heureusement, elle n'avait pas été endommagée, mais comme elle avait été déplacée, les démineurs ont dû intervenir très rapidement", précise le directeur de cabinet du préfet du Loiret, Xavier Marotel. Du coup, l'opération s'est déroulée de nuit, sans attendre le lendemain.

Trois heures d'intervention

Elle s'est déroulée sans difficulté et sans évacuation. Un périmètre de sécurité avait été établi et il avait été demandé aux habitants d'un immeuble à proximité du chantier de se confiner et de fermer les volets. "Les démineurs ont érigé un merlon de terre afin d'isoler la bombe et l'ont désamorcé tranquillement, en trois heures", pourquit Xavier Marotel.

Il s'agissait d'une bombe anglaise datant de la seconde guerre mondiale et pesant 250 kilos, du même type que celle découverte et désamorcée sur le même chantier fin septembre dernier.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu