Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

CARTE - Une bombe de la Seconde guerre mondiale va être désamorcée au Havre

Sur les hauteurs du Havre, au stade Youri-Gagarine et alentours, une vaste opération de déminage est prévue ce mercredi 31 juillet. Pour désamorcer une bombe de la Seconde guerre mondiale, de 220 kg, la population doit être évacuée dès 8h le matin.

La bombe de 220 kg a été découverte en juin dernier pendant un chantier de rénovation du stade Youri-Gagarine.
La bombe de 220 kg a été découverte en juin dernier pendant un chantier de rénovation du stade Youri-Gagarine. - Erik Levilly

Le Havre, France

Le Havre (Seine-Maritime), ville marquée par les bombardements de la Seconde guerre mondiale ... jusqu'en 2019 ! Une bombe anglaise vieille de 75 ans a été découverte en juin dernier sous le stade Youri-Gagarine, rue Louis Blériot sur les hauteurs du Havre. Le complexe sportif de 13 hectares est en travaux depuis le printemps, d'où la découverte étonnante (et un peu inquiétante) de ce gros morceau, une arme explosive de 220 kg. Une opération de déminage est donc prévue ce mercredi 31 juillet par la préfecture seino-marine.

Évacuation dans un rayon de 400 mètres

Les habitants du quartier Dollemard seront impérativement évacués dans un rayon de 400 mètres à partir de 8h du matin. Ça représente environ 200 logements. L'Ehpad Saint-Just est également dans la zone : ça représente 150 lits à évacuer avec une précaution toute particulière. L'opération devrait commencer vers 9h30, pour une fin prévue dans l'après-midi. Pendant ce temps, impossible d'accéder au stade et aux rues alentours.

Voir aussi le périmètre de sécurité sur notre carte interactive

Pour éviter tout danger pendant le déminage de cette bombe anglaise, le quartier sera évacué dans un rayon de 400 mètres. - Aucun(e)
Pour éviter tout danger pendant le déminage de cette bombe anglaise, le quartier sera évacué dans un rayon de 400 mètres. - Schéma préfecture de Seine-Maritime

Ces routes seront interdites à la circulation, sauf pour les véhicules de secours. L'information a été transmise aux riverains par un courrier. Pour les personnes ayant des difficultés à se déplacer, plusieurs mesures ont été prises :

  • Un bus de la mairie havraise, pour effectuer une navette et éloigner les personnes sans moyen de transport.
  • Un accueil dès 8h au gymnase Claude Bernard, situé à moins de deux kilomètres du stade. Il y sera servi le déjeuner.
  • Un numéro à joindre pour les personnes alitées, malades ou à mobilité réduite : le 02 35 19 45 45.

Une ou deux bombes par an

Ce genre de trouvailles historiques et militaires n'est pas si rare dans ce secteur de la commune havraise. Une zone "extrêmement bombardée pendant la guerre, car c'était l'emplacement d'une batterie allemande", expose la préfecture de Seine-Maritime. On y déniche de telles bombes "une à deux fois par an". Cette fois encore, ce sont trois ou quatre démineurs caennais (Calvados) qui vont la désamorcer

La taille et le poids de cette nouvelle ogive, en revanche, sont plus importants que d'habitude : c'est ce qui a poussé la préfecture à mettre en place une aussi large zone d'évacuation.

Choix de la station

France Bleu