Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une soixantaine d'employés au chômage technique après un important incendie dans une zone commerciale de Royan

- Mis à jour le -
Par , , , France Bleu La Rochelle

Les pompiers de Charente-Maritime sont intervenus, ce jeudi dans la nuit, pour un feu déclaré dans la boulangerie Ange, située dans la zone commerciale Royan 2. D'après les témoins, c'est une machine à café qui aurait pris feu. Deux magasins sont détruits, et deux autres touchés par les fumées.

Au centre commercial Royan 2 , au moins deux magasins sont entièrement détruits
Au centre commercial Royan 2 , au moins deux magasins sont entièrement détruits - Lise Turlais

Une soixantaine de pompiers a été mobilisée ce jeudi dans la nuit pour un feu dans une boulangerie de la zone commerciale Royan 2. L'alerte a été donnée peu après 4 heures et demi. D'après plusieurs témoins, c'est une machine à café située dans la boulangerie Ange qui serait à l'origine de l'incendie. La police ne confirme pas cette thèse et poursuit ses auditions pour tenter de comprendre la provenance du feu. 

Le feu a pris alors que deux salariés de la boulangerie se trouvaient encore à l’intérieur. Ils ont pu sortir à temps sans être blessés. 

Au centre commercial Royan 2 , au moins deux magasins sont entièrement détruits
Au centre commercial Royan 2 , au moins deux magasins sont entièrement détruits - Lise Turlais

Au moins deux magasins détruits.

Quatre camions incendies et trois grandes échelles ainsi que plusieurs lances ont été déployées pour éviter la propagation aux commerces attenants. Les flammes ont détruit deux enseignes. Il s'agit de la boulangerie Ange d'où est parti le feu. Le magasin alimentaire L'Heure du Marché est lui aussi détruit. 

Il y a un gros trou dans le toit". Julien Tellier, cogérant de L'heure du Marché

Julien Tellier, cogérant de L'Heure du Marché était en vacances quand il a appris l’incendie.  Dès son arrivée sur place, il ne peut que constater l'étendue des dégâts: de la suie et de l'eau recouvrent son magasin. Rien n'est récupérable, "mon stock est complètement cuit, ça fait mal au cœur", déplore-t-il. Une vingtaine de salariés vont être placés au chômage partiel. 

A quelque pas de là,  la boucherie du centre commerciale située à gauche de la boulangerie semble préservée. "On a eu de la chance"  pour Julien, son patron. En revanche, selon plusieurs témoins, le stock de l'enseigne d'électroménager Boulanger est rendu inutilisable par la suie.  

58 employés sont au chômage technique

400 m² sont partis en fumée sur les 3600 m² de la zone. Les 1800 m² du sous-sol sont épargnés. 58 employés de ces quatre enseignes sont au chômage technique. 

Un important dégagement de fumée sur la RN 150 a perturbé la visibilité des automobilistes. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess