Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Disparition de Lucas Tronche

Une nouvelle campagne d'affichage pour retrouver Lucas, 16 ans, disparu depuis 18 mois

vendredi 7 octobre 2016 à 17:20 Par Véronique Pueyo, France Bleu Drôme Ardèche, France Bleu Gard Lozère, France Bleu Isère et France Bleu

C'est une première en matière de recherche de personne disparue. Depuis août et jusqu'à fin octobre, 700 panneaux Decaux ont été mis gratuitement à la disposition de l'association "Retrouvons Lucas", dans toute la France, pour explorer de nouvelles pistes.

Un des 20 panneaux Decaux implantés dans l'agglomération grenobloise.
Un des 20 panneaux Decaux implantés dans l'agglomération grenobloise. © Radio France - Léopold Strajnic

Lucas Tronche, 16 ans, a disparu en mars 2015 à Bagnols-sur-Cèze (Gard). Il devait rejoindre son frère à la piscine, il n'est jamais parvenu à destination. Une information judiciaire a été ouverte par le parquet de Montpellier pour enlèvement et séquestration, une cellule spéciale a été mis en place par la police pour retrouver l'adolescent. Mais depuis plus d'un an, de nombreuses pistes ont été explorées, en vain.

L'association "Retrouvons Lucas" qui a été créée pour soutenir la famille du jeune homme a alors eu l'idée de faire une campagne d'affichage nationale, avec des panneaux 4 par 3. L'afficheur JC Decaux a été contacté et a aussitôt accepté de mettre à disposition de l'association 700 panneaux, et cela gratuitement.

"Cette campagne nationale d'affichage peut relancer l'enquête" explique Éric, le père de lucas

"Pour nous, c'est un véritable espoir" explique Éric Tronche, le père de Lucas. "Dans l'agglomération grenobloise, il y a 20 panneaux et 8 à Vienne, dans le nord du département. On espère que quelqu'un va se manifester. Le téléphone du SRPJ de Montpellier figure sur l'affiche."

Pour le père de Lucas, soit son fils a fugué et vit quelque part, un voisin ne connaissant pas son histoire pourrait alors se manifester. "Mais s'il est séquestré, le voisinage peut aussi l'avoir remarqué derrière une fenêtre. on demande aux gens de prendre une photo et de l'adresser à la police" conclut Éric Tronche.

Les enquêteurs peuvent être contactés au 04.67.99.35.97

Le 18 mars 2015, vers 17h00, Lucas devait prendre le bus pour aller à la piscine de Laudun-l'Ardoise, avec son frère aîné Valentin. Ils étaient en retard. Lucas a dit à son aîné de prendre de l'avance pendant qu'il fermait la maison familiale. Depuis, le garçon, brillant élève du lycée Gérard-Philipe de Bagnols, a disparu sans prendre d'argent ni ses papiers. Son portable a été éteint peu après sa disparition. Les enquêteurs du SRPJ de Montpellier, qui le recherchent, ont travaillé sur toutes les hypothèses, notamment la fugue ou l'enlèvement, sans que des éléments probants ne viennent lever le mystère sur le sort du jeune homme, scout et passionné par les fossiles.

Lucas mesure 1m60, il est de corpulence mince, a les yeux marron, les cheveux courts et châtains clairs, de type européen. Lors de sa disparition, Lucas portait un Jean Bleu, un polo à manches longues gris avec des rayures de couleur de marque Quicksilver, des baskets blanches et une doudoune fine de couleur bordeaux. Si vous avez des informations, contactez le SRPJ de Montpellier au 04.67.99.35.97.

À lire aussi :