Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Une campagne pour lutter contre les agressions envers les pompiers

vendredi 15 décembre 2017 à 20:32 Par Adrien Serrière, France Bleu Provence et France Bleu

Les sapeurs-pompiers des Bouches-du-Rhône lancent une campagne publicitaire pour dénoncer les agressions commises à leur encontre. Elles ont tendance à augmenter ces dernières années.

Une des affiches de la campagne de sensibilisation.
Une des affiches de la campagne de sensibilisation. -

"On n'est pas là pour se faire agresser, on est là pour protéger et sauver les gens." Le commandant Sylvain Besson résume le message de cette campagne de communication des sapeurs-pompiers des Bouches-du-Rhône.

Quarante plaintes en 2017

Depuis un an, 40 plaintes ont été déposées par les sapeurs-pompiers du département. Des plaintes pour insultes, injures, menaces au téléphone mais aussi des agressions sur le terrain. 

Une peine de six mois de prison ferme a été prononcée en 2017 ainsi qu'une peine de 18 mois de prison avec sursis.

"On se fait agresser chez M. et Mme Tout-le-monde." Le commandant Sylvain Besson

Les pompiers tiennent à sensibiliser le grand public sur le fait que ces agressions se sont généralisées. "On a l'habitude de dire que les pompiers se font agresser dans des quartiers particuliers, note le commandant Sylvain Besson. Ça arrive et c'est un fait, mais on se fait aussi agresser chez monsieur et madame Tout-le-monde. On est victime d'un délabrement sociétal".