Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Une cavalière de 34 ans dans le coma après un accident de horse-ball à Rosières-aux-Salines

dimanche 31 mars 2019 à 17:50 Par Cédric Lieto, France Bleu Sud Lorraine

Un grave accident d'équitation s'est produit au pôle hippique de Rosières-aux-Salines ce samedi. Une cavalière de 34 ans, originaire de région parisienne, est dans le coma après une chute lors d'une compétition de horse-ball.

Véhicules de sapeurs-pompiers à la caserne de Neuves-Maisons
Véhicules de sapeurs-pompiers à la caserne de Neuves-Maisons © Radio France - Isabelle Baudriller

Rosières-aux-Salines, France

Un accident dramatique s'est produit ce samedi au pôle hippique de Lorraine à Rosières-aux-Salines lors d'une étape des championnats de France de horse-ball. Au cours d'un match, samedi après-midi, après un contact entre deux concurrents, fréquents dans cette discipline, une cavalière de 34 ans, originaire de région parisienne, a lourdement chuté. Elle aurait ensuite été écrasée par sa monture, tombée elle aussi. La victime a été évacuée vers le CHU de Nancy dans un état grave. Elle se trouve ce dimanche dans le coma.

Un accident

Les gendarmes de la brigade de Dombasle-sur-Meurthe-et-Moselle ont été appelés sur place pour procéder aux premières constatations ce samedi. Ils ont pu visionner les images de l'accident et récolter de nombreux témoignages. Il s'agit selon la gendarmerie d'un accident de sport aux conséquences très malheureuses. L'enquête se poursuit.