Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Une cavalière normande meurt lors d'une compétition au Haras du Pin dans l'Orne

Thais Meheust, 22 ans, est décédée ce samedi matin alors qu'elle participait à la 5e manche du Grand National au Haras du Pin. La suite de la compétition est annulée.

 Thaïs Méheust participait à la 5e manche du Grand National au Haras du Pin (Illustration)
Thaïs Méheust participait à la 5e manche du Grand National au Haras du Pin (Illustration) © Maxppp - Marc Ollivier

Le Pin-au-Haras, France

Thais Meheust faisait partie des espoirs de l'équitation française. La cavalière âgée de 22 ans participait ce matin à l'épreuve de Cross du Championnat de France des Chevaux de 7 ans, au Haras du Pin dans l'Orne, lorsque son cheval Chaman Dumontceau a chuté sur l'obstacle numéro 2. 

Projetée à terre

D'après les premiers éléments, la jeune femme aurait été projetée à terre et son cheval lui serait alors tombé dessus. Malgré de longues tentatives pour la réanimer, les secours n'ont rien pu faire, la cavalière est décédée sur place.

Une enquête est ouverte pour déterminer précisément les circonstances de ce drame.

Plusieurs médailles pour Thaïs Meheust

Médaillée à de nombreuses reprises lors des Championnats d’Europe Poneys, Juniors et Jeunes Cavaliers, Thais Meheust participait aux compétitions nationales et internationales. Elle avait remporté mi-juin sa première médaille en Pro élite, à Saumur. Elle était licenciée à l'écurie du Cerisier Bleu, à Cailly-sur-Eure.

De nombreuses réactions

La Fédération française d'équitation, le Haras du Pin ou encore la ministre des Sports Roxana Maracineanu ont fait part de leur tristesse suite à ce drame. La compétition, qui devait durer encore demain, est annulée.

Choix de la station

France Bleu