Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Une chatte torturée, retrouvée en vie dans une poubelle du Brusc à Six-Fours-les-Plages

jeudi 25 octobre 2018 à 15:39 Par Christelle Marquès, France Bleu Provence et France Bleu

Grizouille, une petite chatte de deux ans et demi, a été retrouvée paralysée mais en vie ces derniers jours dans une poubelle du Brusc, un quartier de Six-Fours-les-Plages (Var). L'animal s'est fait tirer dessus et une corde lui serrait le cou. Une enquête a été ouverte.

La petite chatte Grizouille avant d'être torturée
La petite chatte Grizouille avant d'être torturée - Jean-Baptiste G.

Six-Fours-les-Plages, France

C'est le propriétaire d'une poubelle située en bas de chez lui au Brusc qui, en voulant jeter des détritus a aperçu l'animal mal en point. La petite chatte de deux ans et demi avait une corde autour du cou. L'animal a alors été conduit chez un vétérinaire qui l'a pris en charge et a pu retrouver la famille de Grizouille grâce à sa puce d'identification. Les premiers soins lui ont été prodigués et le professionnel a également fait une radio. 

L'examen indique qu'un plomb s'est logé entre deux vertèbres de l'animal, comprimant ainsi sa moelle épinière. Son bourreau lui a donc tiré dessus. Depuis, la chatte ne peut plus marcher.

C'était la chatte de ma fille de 8 ans." 

Prévenue par le vétérinaire, la famille de Grizouille est encore sous le choc. "C'était la chatte de ma fille de 8 ans, elle dormait toujours avec elle", raconte Jean-Baptiste, le propriétaire de l'animal. Le papa avoue des sentiments mêlés, oscillant entre tristesse et colère. "J'ai la haine et j'aimerais savoir qui a fait ça. Je peux comprendre qu'on n'aime pas les animaux mais de là à leur tirer dessus et à les mettre dans une poubelle, c'est diabolique." 

Ce Six-fournais a bien essayé de faire son enquête de voisinage mais cela n'a rien donné pour le moment. L'enquête ouverte au commissariat de Sanary n'a pas apporté d'élément tangible non plus permettant d'identifier l'auteur de cet acte. Mais elle apporte un élément sur le degré de cruauté : la trajectoire du plomb permet en effet de penser que le tireur a visé sa proie dans le dos, presque à bout touchant.

Je n'ai pas osé lui dire que la chatte ne marcherait plus."

Grizouille est toujours chez le vétérinaire aujourd'hui. "Elle s'alimente et se bat", confirme Jean-Baptiste qui n'a pas encore osé dire à sa fille dans quel état sérieux était la petite chatte. Le seul réconfort qu'a trouvé la famille, c'est dans le soutien des associations de défense des animaux qui se sont mobilisées. 

Une cagnotte a en effet été mise en place par l'association "Ch'Amis pour la Vie" sur Facebook. Les dons permettront de financer les examens complémentaires comme un scanner et éventuellement une opération si nécessaire. Car il n'est pas certain, vu l'ampleur des dégâts, que Grizouille puisse gambader de nouveau. "Ma fille a compris dans sa tête d'enfant de 8 ans, que quelqu'un avait fait du mal à son chat et l'avait jeté dans une poubelle. C'est difficile, je n'ai pas osé lui dire encore qu'elle ne marcherait peut-être plus", conclut ce papa très ému.