Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une cinquantaine de policiers manifestent à Grenoble en soutien à leurs collègues de Champigny-sur-Marne

-
Par , France Bleu Isère
Grenoble, France

Le syndicat Alliance Police nationale appelait à des rassemblements ce mardi à 15 heures devant tous les commissariats de France après l'agression de Champigny-sur-Marne lors de la nuit du réveillon.

Manifestation de policiers grenoblois en soutien à leurs collègues de Champigny sur Marne
Manifestation de policiers grenoblois en soutien à leurs collègues de Champigny sur Marne - Alliance Police 38

Des rassemblements étaient organisés devant tous les commissariats de France ce mardi après midi à 15 heures. Une mobilisation à l'appel du syndicat majoritaire "Alliance police nationale" en soutien aux fonctionnaires agressés dans la nuit du réveillon à Champigny-sur-Marne.

A Grenoble, ils étaient une grosse cinquantaine à avoir répondu à l'appel. 

L'agression de Champigny filmée par un amateur et diffusée sur internet montre la violence avec laquelle plusieurs individus se sont déchaînes notamment sur une policière.

"ils ne voient même plus l'être humain derrière, ils ne voient que la tenue"

Sur France Bleu Isère, Valérie Mourier, représentante d'Alliance Police 38 dénonce un acte "inacceptable", une violence gratuite "uniquement pour taper du flic". "Ils ne voient même plus l'être humain derrière, ils ne voient que la tenue" déplore Valérie Mourier. Voilà pourquoi, rajoute la syndicaliste, Alliance demande depuis longtemps déjà le rétablissement des peines planchers pour les agresseurs de forces de l'ordre. "Il faut que les délinquants comprennent que s'en prendre à des forces de l'ordre c'est un risque pour eux, pour leur avenir." conclu-telle.    

Valérie Mourier du syndicat Alliance Police 38

Choix de la station

À venir dansDanssecondess