Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Une conductrice de bus agressée à Béziers

mercredi 10 octobre 2018 à 17:26 Par Stefane Pocher, France Bleu Hérault

Le personnel de Béziers Méditerranée Transports a cessé le travail pendant une heure ce mercredi suite à l'agression d'une conductrice. Quatre jeunes sont recherchés par la police.

Tout a commencé au départ de la gare routière de Béziers
Tout a commencé au départ de la gare routière de Béziers © Radio France - Stéfane Pocher

Béziers, France

Une conductrice de bus de l'agglomération de Béziers a été malmenée mardi soir par quatre jeunes sur la ligne 2, route de Bédarieux dans l'Hérault.  Ils l’ont forcée à s’arrêter à la sortie de la ville,  peu avant le terminus juste à côté du restaurant McDonald's. La victime, frappée et secouée, a été transportée aux urgences. Elle est légèrement blessée, mais fortement choquée.  

Ces jeunes s’étaient déjà fait remarquer à la gare routière 

D'après les premiers éléments de l'enquête, la conductrice qui n'a toujours pas été entendue par la police, n'aurait pas voulu s'arrêter entre deux arrêts de bus. Les quatre passagers faisaient visiblement beaucoup de bruit et souhaitaient sortir par l’avant du véhicule à l’approche du terminus.  

La victime a refusé. La réglementation l’interdit. Ses agresseurs l’ont contraint à  stopper  le véhicule, et l’auraient tirée vers l’extérieur en lui assénant quelques coups au niveau des cervicales. Ce genre d’agression d’une telle violence est assez rare précise la direction. 

Cette agression est dénoncée par Pierre-Louis Badiali, le directeur de Béziers Méditerranée Transports

Ces jeunes s’étaient déjà fait remarquer à la gare routière de Béziers, à côté de la sous-préfecture.  Un conducteur de bus avait dû intervenir, d'après nos informations suite à une première altercation avec un autre passager.

"Cette  ligne est jugée plutôt calme."

Suite à cette agression, le personnel a observé ce mercredi en fin de matinée un droit de retrait.  Un arrêt de travail d'une heure seulement (entre 10h et 11h) pour ne pas pénaliser les autres usagers des bus. Un droit de retrait symbolique juste pour marquer le coup et dénoncer cette agression. 

"Nous ne faisons que notre travail. C'est inadmissible d'en arriver là." 

Ce genre d’agression est assez rare sur le réseau de transport de bus de l'agglomération de Béziers explique de son côté Gilles Escarguel, le représentant du syndicat UNSA.

Gilles Escarguel le représentant du Syndicat UNSA

La conductrice, transportée aux urgences mardi, soir est ressortie quelques heures après avec une minerve. Choquée et fatiguée, elle est en arrêt de travail. Une cellule d’accompagnement psychologique va être mise en place assure la direction. 

La police nationale est en possession du signalement de l’un des agresseurs.  Il n’a pas encore été identifié. Ce n’est qu’une question de temps.  Les bus sont quasiment tous équipés de caméras de vidéosurveillance.  Les images doivent être mises à la disposition des enquêteurs dans les prochaines heures.

Béziers Méditerranée Transports emploie 165 salariés dont 130 conducteurs.