Faits divers – Justice

Une corde munie d'un grappin retrouvée au sein de la prison de Nancy

Par Nathalie Broutin et Isabelle Baudriller, France Bleu Sud Lorraine mercredi 25 janvier 2017 à 19:33

Des gardiens de prison à Nancy réclament une fouille générale de l'établissement
Des gardiens de prison à Nancy réclament une fouille générale de l'établissement © Maxppp - maxpp

Le syndicat FO Pénitentiaire des gardiens de prison alerte et s'inquiète après la découverte ce mardi 24 janvier d'une corde munie d'un grappin au sein du centre pénitentiaire de Nancy-Maxéville à l'occasion de fouilles sectorielles. Des personnels demandent une fouille générale de l'établissement.

C'est lors d'une fouille dite "sectorielle" au sein du centre pénitentiaire de Nancy-Maxéville que les personnels ont découvert ce mardi 24 janvier une corde munie d'un grappin, une lame de scie, des stupéfiants et des téléphones portables, selon le syndicat des gardiens de prison FO Pénitentiaire. Sa représentante régionale Fadila Doukhi, jointe par téléphone, se dit inquiète. "Une corde et un grappin, ça veut dire projet de tentative d'évasion" , précise-t-elle.

Il faut plus de sécurité au sein et autour de la prison

La syndicaliste demande que les équipes locales sécurisées pénitentiaires annoncées par le Garde des Sceaux se mettent en place rapidement dans les prisons. Fadila Doukhi dit observer à Nancy-Maxéville des "parachutages, des envois d'objets illicites, tous les jours aux mêmes heures dans les lieux de promenades des détenus". Pour Fadila Doukhi, les périmètres autour du centre pénitentiaire doivent être sécurisés. Selon FO Pénitentiaire, "une fouille générale est nécessaire."