Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Une détenue se suicide à la prison de Nantes

mercredi 19 août 2015 à 20:04 Par Pascal Roche, France Bleu Loire Océan

Une femme de 36 ans s'est pendue lundi à la maison d'arrêt de Nantes où elle était en attente de son procès devant une Cour d'assises. Elle aurait laissé une lettre dans laquelle elle fait part de pressions exercées par les autres détenues.

La prison de Nantes
La prison de Nantes © Maxppp

Une femme de 36 ans a été retrouvée pendue dans sa cellule lundi matin à la maison d'arrêt de Nantes. Elle était incarcérée dans l'attente de son procès prévu l'an prochain devant la Cour d'assises de la Vendée. Elle devait être jugée pour complicité d'assassinat d'un homme dont elle était jalouse. Cette femme aurait laissé une lettre pour expliquer son geste, un courrier dans lequel elle aurait dénoncé les pressions exercées sur elle par les autres détenues. Selon une source, sa famille, informée de la situation, avait alerté l'administration pénitentiaire. La détenue était depuis sous surveillance renforcée . Lundi matin, des surveillants l'ont trouvée inanimée dans sa cellule mais elle n'était pas morte, elle a succombé à l'hôpital.

Une histoire de rivalité amoureuse l'avait conduite en prison.

Cette femme attendait son procès, elle avait été arrêtée en septembre 2013 à Boussay près de Clisson en Loire Atlantique en compagnie d'un complice de 10 ans son cadet. Tous les deux avaient monté un scénario pour se débarrasser d'un homme dont le corps avait été retrouvé dans un champ à La Chaize Le Vicomte en Vendée deux mois plus tôt. Cet homme vivait en couple avec l'ex petite amie de la femme qui s'est suicidée en prison, cette dernière n'avait pas supporté la séparation.