Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une deuxième plainte déposée pour dénonciation calomnieuse dans l'affaire de l'agression du maire de Lasalle

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Le maire de Lasalle (Gard) a été agressé par un de ses administrés qui ne portait pas le masque. Henri de Latour, 73 ans, aurait reçu un violent coup de poing. Nous avons retrouvé son contradicteur : Laurent, un anti-masque revendiqué de 45 ans, qui porte plainte pour dénonciation calomnieuse.

Echange tendu entre anti et pro-masque à Lasalle (Gard)
Echange tendu entre anti et pro-masque à Lasalle (Gard) © Radio France - Ludovic Labastrou

Une deuxième plainte dans l'affaire de Lasalle. Il y a tout juste une semaine, le maire de cette petite commune cévenole, Henri de Latour, (73 ans) était agressé par un de ses administrés après une remontrance parce qu'il ne portait pas le masque. L'élu a porté plainte. Nous avons retrouvé son agresseur. 

Âgé de 45 ans, ce dernier à son tour porte plainte ce lundi pour dénonciation calomnieuse. Pour tenter de calmer le jeu, le marché à été annulé. Laurent, anti-masque revendiqué, assume son geste mais affirme : "Je ne le connaissais pas et ne savais pas son âge, si je l'avais su je l'aurais simplement poussé". Le parquet d'Alès prend très au sérieux cette affaire et devrait le déférer dans la semaine.

La colère des habitants de Lasalle

Échange tendu entre Laurent qui a porté le coup et le boucher du village, très en colère à cause de cette annulation. "C'est de ta faute, le masque c'est pour tout le monde, c'est la loi." Lasalle devenu lieu d'affrontement entre une petit dizaine d'opposants au port du masque et les forces de l'ordre. Dernier épisode, après l'arrestation controversée d'une femme, qui fait l'objet d'une enquête pour violence distincte, le "monumental coup de poing" asséné pour les mêmes raisons au maire. "Je me suis étalé de tout mon long" dit Henri de Latour. L'auteur, dit avoir ignoré l'âge de son contradicteur : "Je n'ai pas donné de coup de poing, une gifle seulement pour me défendre". Un vidéo consultée par le parquet d'Alès semble confirmer ces dires. 

Reportage à Lasalle (Gard).

"Nous ne pouvons accepter de tels gestes."

Si la vidéo démontre qu'un violent coup de poing n'aurait pas été porté au maire de Lasalle, "ce fait (la gifle, ndlr) est intolérable, nous n'allons pas laisser passer cela", selon le procureur d'Alès, François Schneider. Outre la gifle, le parquet affirme qu'il y a eu de la part de Laurent "des outrages divers" et que l'anti-masque, originaire d'Alès, serait déjà impliqué dans des dossiers similaires. Laissé libre la semaine dernière après une courte garde à vue, il ne devrait pas échapper à un déferrement devant la justice cette semaine.

Condamnation unanime d'un geste intolérable

Même si le marché de ce lundi a été annulé pour tenter de calmer les choses. "Pour une affaire personnelle, le maire condamne toute une population" est venu dire Laurent sur la place de la mairie déserte. Il y a eu une altercation avec un commerçant, vite calmée, "empêché de travailler dans une période difficile". Le boucher du village accuse Laurent et sa dizaine de comparses de "perturber la tranquillité du village. La loi impose le port du masque, elle est la même pour tous".

Roland Flouter, adjoint au maire de Lasalle (Gard)

Lundi prochain, le marché de Lasalle devrait à nouveau se tenir en présence d'élus ceints de leurs écharpes tricolores pour apporter un soutien au maire agressé. "Nous sommes en première ligne dans les villages. Dans les grandes villes, les maires sont protégés, pas nous". Henri de Latour assure par ailleurs que son exemple n'est pas isolé : "Beaucoup me téléphonent pour me dire qu'il leur est arrivé la même chose, mais ils ne portent pas plainte."

Henir de Latour, maire de Lasalle (Gard).
Henir de Latour, maire de Lasalle (Gard). © Radio France - Ludovic Labastrou
Choix de la station

À venir dansDanssecondess