Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Une école maternelle et un centre de loisirs vandalisés par trois mineurs à Saint-Brès

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Hérault, France Bleu

Trois mineurs de 15 ans sont en garde à vue ce vendredi 27 décembre après avoir vandalisé l'école maternelle et le centre de loisirs de Saint-Brès, à l'est de Montpellier. Les dégâts sont estimés à 20.000 euros par le maire de la commune. C'est un voisin qui a donné l'alerte.

Le maire de St Brès ici en compagnie du chef de la police municipales dans la cour de l'école
Le maire de St Brès ici en compagnie du chef de la police municipales dans la cour de l'école -

Saint-Brès, France

C'est un voisin, intrigué par le bruit, qui a donné l'alerte. Une fois sur place vers 2 heures du matin, les gendarmes sont tombés sur trois mineurs en train de se livrer au saccage de l'école maternelle de Saint-Brès et surtout du centre de loisirs attenant. Durant la nuit de jeudi à vendredi, ils ont détruit un photocopieur, des imprimantes, des ordinateurs, vidé des extincteurs, défoncé des portes, endommagé l'alarme.

"Je m'aperçois que la jeunesse a besoin de repères. Vous savez, de temps en temps, quelques bonnes torgnoles et un coup de pied dans le cul, ça les remettrait sur le droit chemin." (Le maire)

Avant cela, ils ont volé du matériel, "des ordinateurs, une télévision, qu'ils ont déposé chez l'un des trois délinquants." 

"Après, ils sont revenus saccager, massacrer les locaux du centre de loisirs" déplore le maire, Laurent Jaoul qui parle de vandalisme gratuit. Selon lui, les trois adolescents n'ont aucun contentieux avec du personnel ou avec des élus.

"Ils ont laissé ouverts des robinets et inondé une partie du centre. C'est un carnage."

Âgés de 15 ans, ils ont été placés en garde à vue ce vendredi 27 décembre et sont ressortis avec une convocation devant le tribunal pour enfants pour le 24 mars 2020. Deux sont de la commune voisine de Baillargues, le troisième est de Saint-Brès. Ce dernier n'est pas connu comme délinquant notoire indique Laurent Jaoul. Les dégâts sont estimés  à 20.000 euros. Les agents municipaux ont passé la matinée de vendredi à remettre les locaux en état.

La réaction du maire de Saint-Brès, Laurent Jaoul, interrogé par Salah Hamdaoui

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu