Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une élue allemande de 63 ans condamnée à Bayonne pour trafic de drogue : 30 mois de prison ferme

-
Par , France Bleu Pays Basque, France Bleu

Ancienne maire d'une petite commune de Basse-Saxe, une femme âgée de 63 ans a été condamnée à 30 mois de prison ferme ce mardi par le tribunal judiciaire de Bayonne. À bord de sa voiture, elle avait été arrêtée par les douaniers de Biriatou avec 63 kilos de cannabis et 2 kilos de cocaïne.

Frederic Dutin
Frederic Dutin © Radio France - Paul Nicolaï

Inge Janett, ne cesse de pleurer à la barre du tribunal judiciaire de Bayonne ce mardi 6 avril 2021. Derrière ses lunettes, la petite femme de 63 ans toute habillée de noire, doit s'expliquer pour trafic de drogue. Cette ressortissante allemande avait été arrêtée par les douaniers le 1er octobre 2019, au péage autoroutier frontalier de Biriatou. Dans une cache aménagée sous la roue de secours, les enquêteurs avaient saisi 63 kilos de résine de cannabis et 2 kilos de cocaïne. Le tribunal a condamné cette ancienne élue d'une petite commune de Basse-Saxe à 30 mois de prison ferme. Elle est retournée dans sa cellule de la prison pour femmes de Pau.

Un dispositif élaboré de cache aménagée

Il est 8h du matin début octobre 2019. La puissante Mercedes de Inge Janett, arrive d'Espagne. Le contrôle des douanes va durer 45 minutes, mais va s’avérer payant. Sous le caisson de la roue de secours, ils découvrent un système élaboré de cache aménagée avec des vérins hydrauliques. À l’intérieur : une trappe contenant 51 paquets sous cellophanes. Tous contiennent des stupéfiants. Plus de 63 kilos de résine de cannabis sont saisis ainsi qu'un peu plus de 2 kilos de cocaïne. Dans un premier temps la conductrice, seule à bord, va raconter qu'elle n’était pas au courant de la cargaison. Mais après quelques mois de détention préventive, elle va passer aux aveux.

Sous la coupe de son jeune mari

Les yeux embrumés, cette conseillère financière expérimentée, raconte qu'elle est tombée dans le trafic de drogue "par amour pour son mari" âgé de 30 ans de moins qu'elle. "C'est lui qui lui disait où se rendre en Espagne et comment ramener la drogue en Allemagne" explique l'avocat de la prévenue Frédéric Dutin. C'est auprès d'un certain Bernardo qu'elle récupérait les stupéfiants, et cela lui procurait "de l’adrénaline et un goût d’aventure" expliquera-t-elle devant le juge d'instruction durant l’enquête judiciaire. Mais à la barre du tribunal elle regrette, et ne cesse de pleurer sur son destin et sur son troisième mariage qui l'a conduite en prison.

210.000 euros de marchandises et du Viagra

Si "elle n'a pas le profil d'un passeur" selon son avocat, la sexagénaire ne pouvait ignorer qu'elle prenait des risques, surtout avec de la "cocaïne pure à 80%" comme l'a expliqué le représentant des douanes. La ressortissante allemande a été condamnée à 30 mois de prison ferme et une interdiction de séjour en France de 10 ans. Elle est aussi condamnée à une amende douanière de 210.000 euros correspondant à la valeur marchande de la drogue saisie. Il y a quelques mois, son mari a lui aussi été condamné en Allemagne à trois ans de prison ferme pour trafic ... de Viagra ! Il avait été arrêté en possession de plus de 11.000 petites pilules bleues. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess