Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Indre : une enfant de 3 ans oubliée toute une journée dans un car scolaire

-
Par , France Bleu Berry, France Bleu

Une famille indrienne a porté plainte : leur petite fille de 3 ans aurait été oubliée dans le car scolaire qui la menait à l'école ce mardi 24 septembre.

La famille a porté plainte (photo d'illustration)
La famille a porté plainte (photo d'illustration) © Radio France - Lucie THUILLET

Gournay, Indre, France

Pascal Touzet est encore sous le choc : qu'a t-il pu arriver à sa fille ce mardi 25 septembre ? Comme chaque matin, vers 8h30, cet agriculteur de Gournay dans l'Indre dépose la petite fille de 3 ans chez une voisine, qui la conduit ensuite jusqu'au car scolaire. "A 8h40, Victorine est montée dans le car. La voisine l'a attachée avec ses propres enfants, puis le car est parti. Ensuite, on ne sait pas ce qu'il s'est passé. Je suis en colère !"

L'enfant n'a pas été vue à l'école de la journée. Sa maîtresse, la pensant malade, ne s'est pas inquiétée. A 16h30, comme chaque jour, la grand mère de Victorine se présente à l'école pour récupérer l'enfant. C'est alors que l'alerte est donnée. 

"Pendant 30 minutes, personne ne savait où elle était. Elle a été retrouvée à 17h, toujours attachée avec sa ceinture de sécurité, dans le car scolaire. Elle baignait dans son urine, elle n'avait rien mangé et rien bu de la journée..." raconte le père de la fillette qui est allé porter plainte. 

La famille a déposé plainte à la gendarmerie. 

De son côté, la région Centre-val-de-Loire, en charge des transports scolaires, parle d'un malheureux concours de circonstances : "D'habitude, il y a une accompagnatrice pour veiller à ce que les enfants de maternelle soient bien pris en charge. Elle n'était exceptionnellement pas là. Par ailleurs, le chauffeur n'a pas fait le tour de son car, malgré nos recommandations..." explique  Philippe Fournié, vice-président de la région Centre, en charge des transports.

La région assure avoir demandé à la CNIL la mise en place d'un dispositif : "Aujourd'hui, les enfants badgent en montant dans le car mais ne dé-badgent pas en descendant. Il y a longtemps que l'on demande à la CNIL qu'on fasse installer un système de dé badge, mais nous n'avons pas l'autorisation". 

La famille, très choquée, demande à ce que des précautions soient prises et qu'une accompagnatrice soit systématiquement dans chaque car scolaire. 

Choix de la station

France Bleu