Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Une enquête est ouverte à Sens après les insultes proférées contre Julien Odoul

-
Par , France Bleu Auxerre, France Bleu

Le parquet de Sens confirme que deux plaintes ont été déposées au commissariat de Sens, dans l'Yonne, après les propos tenus contre Julien Odoul dans un bar de Sens. Deux vidéos diffusées sur des plateformes vidéo ont été largement visionnées. Le commissariat de police de Sens a ouvert une enquête.

Julien Odoul, candidat à la mairie de Sens (Yonne) a été insulté à plusieurs reprises par un commerçant de la ville
Julien Odoul, candidat à la mairie de Sens (Yonne) a été insulté à plusieurs reprises par un commerçant de la ville -

Les faits remontent à jeudi soir à Sens (Yonne) dans un bar-restaurant de la ville. Le candidat à la mairie de Sens, Julien Odoul boit un verre avec une amie, quand il se fait insulter à de nombreuses reprises par un homme qui filme la scène. 

Des insultes et des menaces

L'auteur des deux vidéos mises en ligne est Ridowane Khalil, commerçant sénonais, propriétaire d'une boucherie et de la supérette "Vival"du quartier des Champs Plaisants et président du club de foot, le Racing Club de Sens. On l'entend proférer des insultes, des propos homophobes et des menaces si l'élu du Rassemblement National et candidat à Sens ose "venir à la ZUP".

Les images ont été diffusées par le rappeur Booba et visionnées près d'un million de fois. La secrétaire d'état en charge de la lutte contre les discriminations, Marlène Schiappa, a condamné l'agression verbale dont a été victime Julien Odoul.

Suite à l'affaire du conseil régional

Ridowane Khalil aurait voulu réagir après les propos de Julien Odoul qui avait pris à partie une mère de famille voilée dans l'enceinte du conseil régional de Bourgogne Franche Comté au mois d'octobre. Il affirme ne pas avoir proféré de menaces de mort, comme l'estime Julien Odoul. L'auteur des vidéos explique s'être tourné vers son avocat pour sa défense.

Réaction du groupe Casino

L'auteur des insultes contre Julien Odoul est franchisé sous l'enseigne Vival qui appartient au groupe Casino. Ce dimanche, Casino condamne fermement les propos qui ont été tenus et assure sur twitter "nous allons suivre cette affaire avec la plus grande vigilance et prendront l'ensemble des mesures nécessaires, dans le respect de nos valeurs et engagements."

Julien Odoul, sur les réseaux sociaux, demande aux électeurs de Sens de répondre dans les urnes à cette altercation, puisqu'il est candidat aux prochaines municipales de Sens en mars 2020.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu