Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Une enquête ouverte après le survol du fort de Brégançon par un drone

lundi 6 août 2018 à 22:28 Par Marie Rouarch et Sophie Glotin, France Bleu Provence et France Bleu

Une enquête a été ouverte ce lundi 6 août après le survol du fort de Brégançon par un drone. C'est là que le président Emmanuel Macron et sa femme Brigitte passent en ce moment leurs vacances.

Le Fort de Brégançon, résidence présidentielle d'été
Le Fort de Brégançon, résidence présidentielle d'été © Radio France - Sophie Glotin

Bormes-les-Mimosas, France

Une enquête est en cours dans le Var, confiée aux gendarmes du Var et aux gendarmes du transport aérien : un drone a survolé ce lundi après-midi le fort de Brégançon, où le couple Macron est actuellement en vacances. L'engin s'est ensuite abîmé en mer vers 15 heures. Un agent de sécurité du président de la République l'aurait vu tomber et aurait donc donné l'alerte. 

On ignore pour l'instant les motivations du pilote du drone. Menace sur le président, acte bravache d'un petit malin ou œuvre d'un paparazzi ? La semaine dernière déjà, des photos aériennes volées du fort de Brégançon et de la piscine installée à la demande d'Emmanuel et Brigitte Macron, ont été publiées dans la presse. Preuve que malgré l'interdiction de survol du fort, des engins se sont déjà aventurés au-dessus de Brégançon.

Ce survol bien mystérieux à cette heure, intervient néanmoins dans un contexte sensible. Le président vénézuélien Nicolas Maduro affirme avoir été victime d'une tentative d'attentat samedi à Caracas. Des drones chargés d'explosifs ont sauté pendant qu'il prononçait un discours à l'occasion d'une cérémonie militaire.