Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une enquête pour homicide ouverte après la découverte du corps d'une habitante de Rogny-les-Sept-Ecluses

-
Par , , France Bleu Auxerre

La quinquagénaire a été retrouvée morte à son domicile hier soir à Rogny-les-Sept-Ecluses. Son époux a été placé en garde à vue.

 Les gendarmes de l'Yonne et la section de recherche de Dijon enquêtent
Les gendarmes de l'Yonne et la section de recherche de Dijon enquêtent © Maxppp - photo d'illustration

Beaucoup de questions se posent encore. Une enquête de flagrance pour homicide a été ouverte. Les circonstances de ce drame sont encore floues. Un peu plus de 24 heures après les faits, il y a peu de certitudes. Le corps de la victime âgée de 55 ans a été retrouvé  sans vie, lundi soir. 

Des traces de coups violents

D’après les premières constatations, elle portait des traces de coup violent au visage. Elle a sans doute été frappée avec un objet contondant.

Les relevés d'empreintes, les analyses génétiques et l'autopsie qui doivent avoir lieu mercredi devraient apporter de nouveaux élément à l'enquête. 

Le mari en garde  à vue

Pour le moment, une seule personne est en garde à vue : le mari de la victime âgé de 53 ans. Il affirme avoir découvert sa compagne, baignant dans son sang après s’être absenté un moment. Sa garde à vue a été prolongée afin de vérifier ses déclarations.

Une enquête de voisinage classique est par ailleurs en cours pour savoir si quelqu’un a vu ou entendu quelque chose.  

La procureure de la république d'Auxerre Sophie Macquart-Moulin a confié l'enquête aux gendarmes de l'Yonne et ceux de la section de recherche de Dijon.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess