Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Une maman d'élève agresse des enseignants à Perpignan

mardi 26 janvier 2016 à 15:30 Par Elisabeth Badinier, France Bleu Roussillon et France Bleu

Une mère de famille est en garde à vue à Perpignan après avoir agressé lundi trois enseignants de l'école d'Alembert.

© Radio France - Armêl Balogog

Perpignan, France

Tout est parti d'un banal incident dans une classe de CE1. Un enfant âgé de 7 ans a été a été grondé par son institutrice pour un problème de règlement, une remontrance qu'il a mal gérée : un coup de stress et il s'est fait pipi dessus.

La directrice de l'école a donc appelé la maman du petit garçon pour qu'elle lui apporte des vêtements de rechange. Une convocation qui n'a pas plu du tout à cette maman qui s'est énervée contre la directrice de l'école et deux autres enseignants. 

La directrice a été poussée sur les porte-manteaux du couloir de l'école et a été légèrement blessée aux cervicales (pas d'ITT). La maman a pris la fuite.

Une plainte a été déposée. La maman a été arrêtée ce mardi matin et placée en garde à vue. Elle était déjà connue dans l'école pour des comportements agressifs à l'égard des enseignants.

Les enseignants de l'école se sont réunis ce mardi matin avant les cours mais n'ont finalement pas fait valoir leur droit de retrait.  Les cours ont eu lieu normalement. L'inspectrice de secteur s'est rendue sur place ainsi qu'un psychologue scolaire.

La maman comparaitra ce mercredi matin en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Perpignan.