Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Une équipe de braqueurs interpellée dans les Bouches-du-Rhône

lundi 25 septembre 2017 à 19:23 Par Boris Loumagne, France Bleu Provence et France Bleu

La police a interpellé la semaine dernière quatre braqueurs qui s'apprêtaient à attaquer un fourgon blindé à Marseille. Des membres de cette équipe auraient également séquestré une famille résidant à Tarascon.

Les braqueurs voulaient s'attaquer à un fourgon blindé à Marseille, selon la police
Les braqueurs voulaient s'attaquer à un fourgon blindé à Marseille, selon la police © Maxppp - Sebastien JARRY

Marseille, France

Quatre braqueurs chevronnés ont été interpellés la semaine dernière à Marseille, Gignac-la-Nerthe, La Ciotat et Bouc-Bel-Air. Selon la police, ils préparaient l'attaque d'un fourgon blindé à Marseille.

La brigade de répression du banditisme (BRB) indique également que trois des membres de cette équipe auraient pu se rendre coupable d'une séquestration à Tarascon en septembre 2016.

Un couple et leurs trois enfants sont alors à leur domicile quand trois hommes armés s'y présentent. La famille est prise en otage. Le père est ligoté, violenté. Les malfaiteurs cherchent de l'argent. Ils ne trouveront rien.

Des braqueurs chevronnés

Un an après la séquestration de Tarascon, la même équipe, à laquelle s'est greffée un jeune homme de 25 ans, est repérée dans le 8e arrondissement de Marseille. Les quatre hommes tournent dans le quartier à bord d'une voiture. Les policiers se rendent compte qu'ils étudient le parcours d'un fourgon blindé. La BRB décide alors de les interpeller. C'était il y a une semaine.

À leur domicile les policiers trouvent des armes de guerre, des masques, des perruques ainsi que la voiture volée qui a été utilisée lors de la séquestration à Tarascon.

Selon les enquêteurs, au moins trois des quatre hommes sont "des braqueurs particulièrement connus des services de police". Parmi eux, figure un certain Barthélémy Simonetti. Condamné plusieurs fois pour des braquages à mains armées, ses cibles préférées sont les bijouteries mais aussi et surtout les banques, en France mais aussi en Suisse.

L'homme a passé plusieurs années en cavale avant d'être interpellé en 2005 à Marseille pour une affaire de faux papier. Simonetti a été libéré en avril 2016. Depuis lors, il était surveillé activement par la police.