Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une erreur médicale a t-elle été commise à l'hôpital de Sète ?

-
Par , France Bleu Hérault

L'information est révélée par Midi Libre : une fillette de 11 ans aurait reçu par erreur une dose d'adrénaline à l'hôpital de Sète. Elle a fait un arrêt cardiaque et a été transférée dans le service réanimation du CHU de Montpellier.

L'hôpital de Sète
L'hôpital de Sète © Maxppp - Vincent ANDORRA

Ce sont nos confrères de Midi Libre qui révèlent l'information ce mardi. Une fillette de 11 ans, hospitalisée pour une gastro à l'hôpital de Sète aurait reçu par erreur une dose d'adrénaline

Adrénaline au lieu de Spasfon

Originaire de Frontignan, la jeune patiente est arrivée lundi soir dans le service réanimation de l'hôpital Arnaud-de-Villeneuve de Montpellier, où elle se trouve toujours. Elle avait été prise en charge à l'hôpital de Sète la nuit précédente parce qu'elle avait mal au ventre.

Selon sa mère, dont Midi Libre a recueilli  le témoignage, elle a reçu une injection accidentelle de 5 mg d'adrénaline, qui accélère le rythme cardiaque, au lieu d'une ampoule de Spasfon. 

Son état de santé s'est brusquement dégradé, elle s'est mise à trembler, à vomir et son cœur s'est arrêté. Les médecins ont mis plus de deux heures pour la réanimer. Elle a ensuite été transférée au CHU de Montpellier. 

La maman de la fillette envisage de porter plainte.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess