Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Une étudiante de 22 ans se défenestre sur le campus de Metz

lundi 6 novembre 2017 à 12:50 - Mis à jour le lundi 6 novembre 2017 à 13:13 Par Antoine Barège et Cécile Soulé, France Bleu Lorraine Nord et France Bleu

Une étudiante de 22 ans s'est défenestrée et a sauté du 4ème étage d'une résidence universitaire du Saulcy ce lundi matin. Les pompiers arrivés sur place ont pris en charge la jeune victime qui est dans un état grave.

La bâtiment 4 de la résidence universitaire du Saulcy où s'est déroulé le drame.
La bâtiment 4 de la résidence universitaire du Saulcy où s'est déroulé le drame. © Radio France - Cécile Soulé

Metz, France

Beaucoup d'émotion ce lundi matin pour la reprise des cours à l'université de Lorraine à Metz. Vers 10h30, une étudiante de 22 ans en Master de Droit se serait défenestré en sautant du 4ème étage du bâtiment 4 de la résidence universitaire du Saulcy. D'après les 1ers éléments de l'enquête, la jeune femme originaire de Thionville aurait fait une chute de 6 à 8 mètres depuis l'escalier extérieur du bâtiment. La jeune femme a été découverte consciente par les pompiers et les policiers arrivés rapidement sur les lieux, mais gravement blessée aux jambes et au dos. La victime a été transportée à l'hôpital de Nancy. Son état était jugé inquiétant, mais ce lundi soir, son pronostic vital n'est plus engagé.

Les étudiants "choqués"

Sur place, les étudiants rencontrés ce lundi se disent "choqués". Une étudiante en droit qui habite la résidence universitaire explique qu'il y a dans le bâtiment "une bonne ambiance" et "de l'entraide". C'est l'étonnement pour cette doctorante qui réside depuis 5 ans sur le campus : "C'est la 1er fois qu'une telle chose se produit. J'ai vu effectivement les pompiers sur place ce matin".

La piste de la tentative de suicide privilégiée

Une enquête a été ouverte par la Police de Metz, la piste de la tentative de suicide est, pour l'instant, envisagée. Une lettre a été retrouvée sur place. Sa famille était déjà inquiète pour elle à la suite de messages postés sur les réseaux sociaux. Elle aurait averti le personnel de l'université. L'étudiante qui a eu ce geste désespéré n'avait pas sollicité les assistantes sociales du Crous, selon l'institution qui gère les résidences universitaires. La cellule communication du Crous Lorraine précise qu"une cellule psychologique est mise en place dès cet après-midi pour les étudiants qui auraient besoin de soutien".