Faits divers – Justice

Dijon : une tentative de suicide provoque l’effondrement d'un immeuble et fait vingt blessés

Par Christophe Tourné et Virginie Salanson, France Bleu Bourgogne et France Bleu vendredi 16 septembre 2016 à 9:33 Mis à jour le vendredi 16 septembre 2016 à 16:27

L'explosion a eu lieu vers 9h30, rue Palliot, à Dijon, dans un immeuble de deux étages.
L'explosion a eu lieu vers 9h30, rue Palliot, à Dijon, dans un immeuble de deux étages. © Radio France - Thomas Nougaillon

Une explosion a retenti peu après 9 heures ce vendredi rue Pierre Palliot, à Dijon, en Côte-d'Or. La déflagration s'est produite dans un immeuble situé près de la gare. L'immeuble s'est effondré, blessant vingt personnes selon un bilan définitif. Deux d'entre elles sont en état d'urgence absolue.

Une explosion a eu lieu ce vendredi à 9h00 du matin, dans un immeuble de la rue Palliot, à Dijon, en Côte-d'Or. L'immeuble s'est en partie effondré, blessant vingt personnes, selon un bilan définitif. Deux victimes sont dans un état d'urgence absolue. L'explosion est due au gaz provoquée par une tentative de suicide.

  - Aucun(e)
-

16h00 - Le parquet confirme la thèse de la tentative de suicide aux bouteilles de gaz. L'auteur est un homme d'une cinquantaine d'années. Il avait déjà fait une tentative de suicide quelques jours plus tôt en tentant de s'ouvrir les veines. L'homme, dans un état grave ce vendredi après-midi, a reconnu les faits. Coincé sous les décombres, c'est lui qui a été sorti le dernier des gravats. Il n'est pas sûr que son état permette de l'auditionner ce week-end.

14h12 - La piste d'une tentative de suicide se précise à Dijon ce vendredi après-midi. Selon la procureur de la République, Marie-Christine Tarare, "un habitant de l'immeuble aurait tenté de se suicider au gaz. Il est hospitalisé avec un pronostic vital engagé". Le parquet donnera une conférence de presse, ce vendredi après-midi à 15h30 au Tribunal de Grande Instance de Dijon.

→ Lire aussi - Une déception amoureuse et une tentative de suicide à l'origine de l'explosion à Dijon

13h20 - Le bilan définitif est de vingt victimes selon la préfecture : douze blessés légers, deux graves et six en état de choc. Les premières photos sont impressionnantes. Elles ont été diffusées par des voisins sur les réseaux sociaux.

12h30 - Une cellule d’urgences psychologiques a été installée à proximité de l'immeuble effondré au 37, rue Guillaume Tell et une seconde installée aux urgences de l’hôpital de Dijon. Le 5 décembre 1999, une explosion due gaz dans un immeuble de Dijon avait fait onze morts et trois blessés.

  - Radio France
© Radio France - Thomas Nougaillon

12h05 - L’explosion serait due à une bonbonne de gaz, l'immeuble qui s'est en partie effondré n'était pas relié au gaz de ville estime François Rebsamen, le maire de Dijon.

"C'est un accident domestique grave du au gaz", François Rebsamen, maire de Dijon.

  - Maxppp
© Maxppp -

11h44 - Le bilan s'alourdit. Au moins dix-sept personnes ont été blessées, selon Romain Moutard, responsable de la communication des pompiers de Côte-d'Or : 12 victimes en urgences relatives, deux en urgences absolues et deux victimes psychologiques. Une personne est encore sous les décombres. L'immeuble, haut de deux étages, est habité et l'explosion ayant eu lieu à 9 heures du matin, il était encore occupé par de nombreux habitants.

"Soixante pompiers sont sur place et recherchent encore des habitants portés disparus", Romain Moutard.

11h20 - La rue Palliot est complètement bloquée. Les services d'urgence gaz sont sur place depuis le milieu de la matinée.

  - Radio France
© Radio France - Philippe Renaud

11h10 - Le maire de Dijon et les services de la préfecture sont sur place. François Rebsamen confirme que le gaz est sans doute à l'origine du drame. Reste à savoir s'il s'agit d'une bouteille de gaz isolée ou d'un probléme lié au gaz de ville.

11h01 - TÉMOIGNAGES "Le bâtiment est complètement détruit. Il y a des gens encore en-dessous, c’est grave" explique Guy qui travaille dans le cabinet d’architecture voisin., "juste à côté sur la cour. On a des débris dans le bureau, partout". D'autres voisins témoignent de la violence de l'explosion.

"IOn habite à côté, ça a explosé nos vitres, il y a eu plein de poussières" disent les voisins

10h40 - Des déviations ont été mises en place dans le quartier. La rue Palliot est coupée à la circulation.

  - Visactu
© Visactu -

10h34 - L'immeuble comporte deux étages, il se serait effondré partiellement après l'explosion.

Plusieurs dizaines de pompiers et policiers sont mobilisés. - Radio France
Plusieurs dizaines de pompiers et policiers sont mobilisés. © Radio France - Thomas Nougaillon

10h05 - L'explosion serait due au gaz selon le cabinet du préfet. Il ne s'agirait pas d'un acte terroriste.

Les pompiers sont à al recherche de victimes ensevelies sous les décombres. - Radio France
Les pompiers sont à al recherche de victimes ensevelies sous les décombres. © Radio France - Philippe Renaud

9h43 - Les pompiers sont en train d 'évacuer les blessés. Il y a neuf victimes, huit personnes ont déjà été évacuées, dont une est en urgence absolue. Une dernière personne se trouve encore sous les décombres et est en cours d'évacuation.

9h00 - Tout a vibré dans le quartier de la gare, à Dijon, en Côte-d'Or, ce vendredi vers 9 heures du matin. Une explosion dans un immeuble de la rue Palliot a fait trembler les habitations. Puis de la fumée s'est dégagée d'un immeuble d'habitation situé à l'intérieur d'une cour.

L'immeuble est situé dans une arrière-cour du 15 de la rue Palliot. - Radio France
L'immeuble est situé dans une arrière-cour du 15 de la rue Palliot. © Radio France - Philippe Renaud

Écoutez France Bleu Bourgogne