Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

62 cambriolages élucidés dans le Biterrois, une famille bien organisée interpellée

mercredi 30 mai 2018 à 17:06 Par Stefane Pocher, France Bleu Hérault

Les gendarmes et les policiers de Béziers viennent de mettre un terme à une série de cambriolages dans le Biterrois. Six hommes ont été interpellés. Ils seraient les auteurs de 62 cambriolages. Mais le nombre de victimes pourrait être plus important.

115 objets volés ont été retrouvés et mis sous scellés
115 objets volés ont été retrouvés et mis sous scellés © Radio France - .

Béziers, France

Les gendarmes et les policiers de Béziers viennent de mettre fin à une série de cambriolages. Après six mois d’enquête, six personnes d’une même famille ont été interpellées dont deux mineurs âgés de 15 et 17 ans. Ces hommes sont soupçonnés de 62 cambriolages dans la capitale biterroise et dans les communes voisines entre novembre 2017 et le 15 mai dernier, date de leur interpellation.  

Ces individus volaient essentiellement des bijoux en or, de l'argent liquide ou encore du petit matériel multimédia facile à  transporter, retrouvés dans les placards. L'intervention était rapide. Cette famille d’ex-Yougoslavie, connue de la justice pour des cambriolages toujours sur le Biterrois, est installée à Béziers depuis 2005 et à Carcassonne.

Le nombre des victimes pourrait être plus important

115 objets volés ont été retrouvés à leur domicile. L’enquête n’est pas terminée pour autant. Il s’agit désormais de déterminer si cette bande de malfaiteurs a sévi ailleurs.  Il pourrait y avoir d’autres victimes d'après Yvon Calvet, le Procureur de la République de Béziers .

Le mode opératoire était le même à chaque fois.  Les mis en cause intervenaient entre 08h00 et 20h00.  Ils profitaient de l’absence des résidents. Les enfants mineurs étaient chargés d’ouvrir les portes et fenêtres avec un simple un tournevis.  Et ils étaient plutôt habiles pour pénétrer dans les lieux, précise le responsable du groupe d’enquête et de lutte anti-cambriolages de la gendarmerie de Béziers. 

L’enquête se poursuit.  Il s'agit à présent de déterminer comment et où la marchandise était écoulée. 

Six des quatorze membres de la famille ont été interpellés. Trois d'entre eux ont été écroués.  Ils ont été mis en examen pour vols en bande organisée.

C’est grâce à des témoignages de voisins, et aux filatures mises en place que l’enquête a pu aboutir si rapidement

Cette enquête a nécessité un important dispositif et aussi une très bonne coopération entre la gendarmerie et le commissariat de police de Béziers. Une douzaine d’agents impliqués à temps plein. C'est la deuxième fois depuis le début de l'année qu'ils travaillent ensemble. 

En début d'année, cette collaboration avait déjà permis d'interpeller huit hommes, originaires des pays de l'Est, tous membres d'une même famille, pour une série de cambriolages dans le Biterrois.