Faits divers – Justice

Une famille toulonnaise agressée pour une histoire de shorts

Par Sophie Glotin et Violette Artaud, France Bleu Provence et France Bleu mercredi 7 septembre 2016 à 10:25

Les jeunes agresseurs n'auraient pas supporté les shorts portés par deux femmes
Les jeunes agresseurs n'auraient pas supporté les shorts portés par deux femmes © Maxppp - Maxppp

Des jeunes d'une cité de Toulon ont insulté et agressé une famille en balade dimanche à Toulon. Le motif est désolant : ils n'auraient pas supporté que deux femmes portent un short pour faire du roller. L'un des pères de famille souffre de plusieurs fractures au visage.

MISE A JOUR DU VENDREDI 9 SEPTEMBRE : Les femmes ne portaient pas de shorts.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Une sortie familiale à vélo et roller tourne au cauchemar dimanche après-midi à Toulon. Deux soeurs, leurs maris, leur frère et trois enfants âgés de 10 à 14 ans sont pris à partie par une dizaine de jeunes le long de la piste cyclable.

Propos vulgaires

Des insultes et des coups... à cause de la tenue des deux femmes. Elles portent tout simplement des shorts. Rien d'anormal puisqu'elles font du roller sur la piste cyclable.

Mais ces shorts semblent déranger une dizaine de jeunes de la Cité des Oeillets. Les deux soeurs se font insulter. Des propos très vulgaires. Les jeunes leur demandent même de se mettre toute nue.

Les femmes bousculées

Les maris interviennent, demandent au groupe de se calmer, de les respecter, d'autant que des enfants de 10 et 14 ans sont présents. Mais les jeunes sont décidés à en découdre. Ils se ruent sur cette famille originaire de Toulon. Ils bousculent les femmes qui tombent par terre, frappent très violemment les hommes qui finissent eux-aussi au sol.

Fractures au visage

Des coups de poings, des coups de pied : l'un des pères de famille est inconscient quand les pompiers arrivent. Il est sorti de l’hôpital mais il souffre de plusieurs fractures au visage. 30 jours d'ITT (Interruption Temporaire de Travail) pour cet homme de 33 ans, cinq et 10 jours d'ITT pour ses beaux frères. Les enfants ont également vu un médecin car on s'en doute, ils sont extrêmement choqués.

Des jeunes toujours recherchés

Deux jeunes toulonnais de 17 et 19 ans ont été présentés à la justice, un mandat de dépôt a été requis pour les deux. L'enquête se poursuit pour identifier les autres jeunes impliqués dans ce déferlement de violence.

Un acte odieux pour Hubert Falco, le maire de Toulon

Pour le maire Les Républicains de Toulon, Hubert Falco, "qu'on s'en prenne à mes concitoyens en short, c'est anormal et pitoyable. Je suis heureux que grâce à l'efficacité de la police nationale et aux caméras de vidéosurveillance de la ville, on ait pu appréhender les auteurs de cet acte odieux. On n'attaque pas une femme parce qu'elle est en short. C'est un acte odieux qu'il faut réprimander d'une manière ferme".