Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une femme chute du troisième étage à Montpellier, son compagnon soupçonné d'homicide volontaire

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Hérault

L'homme de 41 ans qui avait été arrêté lundi chez lui à Montpellier et qui est soupçonné d'avoir poussé sa compagne du troisième étage de son immeuble a été déféré devant le parquet de Montpellier ce mercredi après-midi.

Une femme, tombée du troisième étage d'un appartement dans le quartier Antigone à Montpellier, accuse son compagnon de l'avoir poussée.
Une femme, tombée du troisième étage d'un appartement dans le quartier Antigone à Montpellier, accuse son compagnon de l'avoir poussée. © Maxppp - Michaël Esdourrubailh

Après 48h de garde à vue, l'homme de 41 ans que sa compagne accuse de l'avoir poussée du 3ème étage d'un immeuble du quartier Antigone à Montpellier a été déféré devant le parquet ce mercredi après-midi.

Une information judiciaire pour "tentative d'homicide" a été ouverte. Un juge décidera dans la soirée si il est placé en détention. 

Lundi vers 17h30, les pompiers avaient été appelés pour porter secours à une femme de 34 ans tombée du troisième étage d'un immeuble rue Don Bosco. Elle souffre de fractures multiples mais ses jours ne sont pas en danger. Avant son transport à l'hôpital, elle avait confié avoir été poussée dans le vide par son conjoint. 

Depuis, les enquêteurs n'ont pas pu l'entendre en raison de la gravité de ses blessures qui pourraient la laisser paralysée.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess