Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une femme dans un état critique après avoir été agressée dans un parking à Nice

-
Par , France Bleu Azur, France Bleu

Une femme est toujours dans un état grave après avoir été agressée samedi dans un parking à Nice, en rentrant de la fête de la musique. Le suspect a été interpellé.

Un véhicule de secours (image d'illustration)
Un véhicule de secours (image d'illustration) © Radio France

Son pronostic vital est toujours engagé. Une Antiboise a été agressée samedi vers 2h, dans un parking public situé en dessous du Théâtre National de Nice. Alors qu'elle regagnait son véhicule, après avoir assisté à la fête de la musique sur la place Masséna, un homme lui assène plusieurs coups à la tête.  La victime est retrouvée quelques minutes plus tard par des témoins. Elle est à moitié nue, allongée dans une flaque de sang. La police arrive rapidement sur les lieux et procède à l'interpellation d'un suspect, resté sur les lieux de l'agression, dans un état "confus et alcoolisé", précise le parquet.

La piste du viol étudiée

L'homme, placé en garde à vue, a été déféré devant un juge d'instruction ce dimanche. Il devrait être placé en détention provisoire. Une information judiciaire a été ouverte pour "tentative de meurtre suivie d'un autre crime." En l’occurrence, c'est l'hypothèse du viol qui est étudiée actuellement par les enquêteurs. 

Quelles sont les circonstances de l'agression ? Les protagonistes se connaissaient-ils ? Ces questions demeurent, pour le moment, sans réponse car le suspect est peu bavard, la victime est inapte à répondre et les témoins n'ont pas encore été entendus. Seules les caméras de vidéosurveillance du parking "Promenade des Arts" ont commencé à éclaircir le scénario. Selon le parquet, on y voit "au moins une partie" de l'agression.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess