Faits divers – Justice

Une femme de 52 ans met en fuite ses agresseurs armés à Alès

Par Camille Payan et Hervé Sallafranque, France Bleu Gard Lozère mardi 17 mars 2015 à 6:25

police illustration
police illustration © Radio France

C'est ce qu'on appelle avoir du courage et du sang-froid. Une femme d'une cinquantaine d'années a mis en fuite trois agresseurs qui s'étaient introduits dans sa maison, dimanche soir, à Alès. Munie d'un couteau de cuisine, elle a fait peur aux voyous, eux, étaient armés d'un fusil.

Il est 21h30 dans ce quartier plutôt tranquille du Moulinet, à deux pas du centre ville d'Alès. Les trois hommes encagoulés et armés ont d'abord découpé le grillage de clotûre du pavillon. Il ont pu alors traverser le jardin et rejoindre la porte d'entrée.

Les malfaiteurs ont ensuite fait sauter la serrure d'un coup de feu et puis pénétré tranquillement dans le couloir de la maison. Pas de chance, ils sont rapidement tombés nez à nez avec le propriétaire, sorti de sa chambre, alerté par le bruit.

Les trois malfaiteurs ont mis immédiatement en joue cet homme de 50 ans et lui ont réclamé de l'argent, ce qu'ils ignoraient, c'est que dans le même temps, son épouse s'était faufilée discrètement jusqu'à la cuisine. La femme a pris un couteau et s'est ruée dans le couloir en criant .

Le couple est sain est sauf

Et là, stupeur : les voyous reculent et s'enfuient en courant dans le jardin. Ils tirent à nouveau à plusieurs reprises en direction de la maison, heureusement sans atteindre personne. Le couple s'en tire sans aucune égratignure mais est évidemment choqué . La femme, âgée de 52 ans, sera peut-être un jour super mamie, aux yeux de son mari elle est déjà super nana.

Partager sur :