Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Une femme de 71 ans poignardée à mort en pleine rue à Port-Vendres

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Roussillon, France Bleu

Une femme de 71 ans a été poignardée en pleine rue à Port-Vendres (Pyrénées-Orientales). La gendarmerie a bouclé le quartier pour arrêter son compagnon. Le couple venait de se séparer.

Les gendarmes ont bouclé le quartier pour retrouver le conjoint de la victime.
Les gendarmes ont bouclé le quartier pour retrouver le conjoint de la victime. © Radio France - Nina Valette

Port-Vendres, France

Le quartier de la Miranda a dû être bouclé par les forces de gendarmerie ce lundi 12 août pour retrouver le conjoint d'une femme de 71 ans, poignardée en pleine rue, au 45 de la rue Arago. Elle est morte avant l'arrivée des secours, après avoir reçu plusieurs coups de couteau dont un au cœur, aux alentours de 20 heures 30. 

Elle venait de se séparer de son conjoint deux semaines auparavant. La femme logeait dans un appartement prêté par une amie. Elle a été poignardée à plusieurs reprises au sein du logement, avant de recevoir un ou plusieurs coups de couteau dans la rue en tentant de s'échapper. 

Plusieurs témoins ont pu être entendus par les forces de l'ordre. Le principal suspect est son mari, que les gendarmes ont mis plus d'une heure à retrouver après les faits. On ignore encore les circonstances qui ont conduit à ce féminicide. L'homme a été placé en garde à vue lundi soir. Ce mardi midi, il n'avait toujours pas été entendu par les gendarmes, étant, selon eux, "en état de sidération".